Solidarité avec les militants anti-guerre égyptiens arrêtés et torturés

Au moins 13 activistes égyptiens contre la guerre en Irak ont été arrêtés. 10 d’entre eux sont toujours

par

lundi 17 février 2003

Solidarité avec les militants anti-guerre égyptiens arrêtés et torturés

Au moins 13 activistes égyptiens contre la guerre en Irak ont été arrêtés. 10 d’entre eux sont toujours détenus, dont un journaliste et un réalisateur, et nous savons que 11 des 13 ont été torturés. Nous avons reçu une demande de solidarité d’un large rassemblement de groupes antiguerre et de défense des droits de l’homme, nous demandant de protester dans les ambassades égyptiennes de tous les pays, et en direction du gouvernement égyptien.

En tant que signataires de l’appel du Caire de décembre 2002 contre la guerre et la globalisation, nous demandons de soutenir leur appel. Il est essentiel de réagir rapidement.

Voici l’appel égyptien :

"Le 18 Janvier, les services de la sécurité d’Etat ont arrêté 11 activistes participant à des manifestations antiguerre au Caire. Le 8 février, ils ont arrêté et reçu un mandat de détention pour Ibrahim El Sahari, Journaliste à El Alam El Yom, membre du Center for Socialist Studies and activist connu dans le mouvement antiguerre égyptien. Le 9 Fevrier, à 14h, ils ont arrêté un autre activiste, Sabri El Sammak, directeur de production à Aflam Misr El Alameya, la compagnie de production du réalisateur égyptien Youssef Chahine.

"Une guerre vicieuse est en train de frapper la région, causant des dommages aux conséquences que personne ne peut prédire. Ce sont les peuples de la région qui vont payer pour cette guerre. Dans ces moments noirs de l’histoire, la moindre chose que peuvent faire les peuples faire, ( les égyptiens ne font pas exception), c’est d’élever la voix contre la guerre et les intérêts qu’elle sert. Nous demandons la relaxe immédiate de nos collègues détenus et l’arrêt du harcèlement des mouvements égyptiens de solidarité, qui exercent leurs droits légitimes à l’expression pacifiste collective, ce qui a été confirmé par une décision de justice qui rejetait l’interdiction par le gouvernement des manifestations pacifiques contre la guerre en Irak."

Les noms de ceux qui sont toujours emprisonnés sont :

Sabri Al Sammak, Ibrahim Al Sahari, Tamer Hindawi, Abdel Gawad Ahmed, Mohammed Khalil, Samir Al Foli, Magdi Al Kordi, Mahmoud Hassan, Mohammed Dakhli, and Mohammed Hosni. Les activistes en Egypte craignent que beaucoup d’autres soient arrêtés dans les prochains jours si la pression internationale n’est pas suffisante pour obtenir la relaxe

Protestez à :.

President Hosni Mubarak, , Cairo, Egypt. Fax : + 202 390 1998

E-mail : [email protected]

General Habib al-’Adeli, Ministre de l’intérieur , Cairo,

Egypt. Fax : + 202 579 2031

E-mail : [email protected]

Publicité

commentaires