Siné relaxé, Sarkozy, Val et BHL sont renvoyés dans leurs buts !

Si Siné sort enfin par le haut de son cauchemar judiciaire, le camouflet cinglant que viennent d’essuyer no

mardi 24 février 2009

Si Siné sort enfin par le haut de son cauchemar judiciaire, le camouflet cinglant que viennent d’essuyer notre président et ses deux sbires, VAL et BHL, doit certainement les faire brutalement émerger de leur rêve éveillé : condamner l’incorrigible provocateur de Siné Hebdo !

Traduit en justice pour « incitation à la haine raciale » par la Licra, aux ordres à n’en pas douter d’un trio revanchard, qui croyait tenir là une opportunité en or pour signer l’arrêt professionnel définitif de l’éternel jeune homme de 80 ans, tout en jetant l’opprobre sur l’homme, Siné vient d’être relaxé par le tribunal correctionnel de Lyon, dont la probité met un terme à ce qui fut une pitoyable mascarade de prétoire.

En substance, un extrait du délibéré : « Le tribunal considère que (Siné) s’est autorisé à railler sur le mode satirique l’opportunisme et l’arrivisme d’un homme jeune*, engagé sur la scène politique et médiatique. Il ne creuse pas le préjugé antisémitisme ».

Siné, l’inénarrable, se dit « soulagé », mais jurera-t-il pour autant que l’on ne l’y reprendra plus ? Rien de moins sûr avec ce maître de l’humour caustique…

Publicité

commentaires