Samuel Huntington, l’auteur du « Choc des civilisations » est mort

Samuel Huntington, professeur de sciences politiques et auteur du « Choc des civilisations » est décédé

samedi 27 décembre 2008

Samuel Huntington, professeur de sciences politiques et auteur du « Choc des civilisations » est décédé vendredi à Martha’s Vineyard dans le Massachusetts, a annoncé samedi l’université de Harvard.

Il avait 81 ans.Huntington avait cessé d’enseigner en 2007, après 58 ans à Harvard. Ses recherches portaient sur le gouvernement américain, les politiques militaires, la stratégie et les relations entre civils et militaires, la démocratisation.

Il considérait que dans le monde de l’après-Guerre froide, les conflits viendraient moins des frictions idéologiques entre les nations que des différences culturelles et religieuses entre civilisations, thèse qu’il défendait dans « Le Choc des civilisations ». Il avait identifié des blocs de civilisations dans les pays occidentaux, en Amérique du sud, dans le monde musulman, en Afrique, dans les pays orthodoxes, à côtés des blocs hindou, japonais et chinois au sens large, incluant la Corée et le Vietnam.

Son ouvrage le plus célèbre, « Le Choc des civilisations » paru en 1996 avait été traduit en 39 langues. Mais il avait écrit en tout 17 livres, dont « Political Order in Changing Societies », une analyse du développement politique et économique des pays du Tiers-Monde parue en 1969.

www.20min.ch

Publicité

commentaires