Saïd Bourarach, la vérité

Plus d’un millier de personnes ont manifesté hier samedi de la Place de la République à la Bastille pour

lundi 12 avril 2010

Plus d’un millier de personnes ont manifesté hier samedi de la Place de la République à la Bastille pour réclamer que gouvernement et médias fassent toute la lumière sur le meurtre de Saïd Bourarach.

La foule était compacte et indignée samedi par le traitement de la mort de Saïd Bourarach, alors qu’il est certain qu’il a été agressé de manière organisée et préméditée à son travail, par une bande de voyous qui se vantent d’être juifs.

Il laisse une épouse et un bébé, des frères et soeurs, qui réclament la vérité sur cette sinistre affaire, qui n’a pas fait la Une des médias, parce que des ordres ont été apparemment été donnés pour que cela reste discrètement dans la rubrique des "faits divers".

Madame Bourarach, lors de son intervention à la fin du rassemblement, a d’ailleurs indiqué que de l’argent lui avait été proposé pour qu’elle se taise.

La sénatrice Alima Boumedienne a également pris la parole pour demander que cesse le "deux poids, deux mesures" en matière de répression de la criminalité et que police et justice puisse effectuer leur travail de manière indépendante.

La famille a demandé l’autopsie du corps de Saïd, avant de le rapatrier au Maroc pour l’enterrement.

L’émotion et l’indignation restent entières.

Nous voulons la vérité.

CAPJPO-EuroPalestine

Publicité

commentaires