Retour à Haïfa : « De passage à la cartoucherie de Vincennes : une pièce de théâtre à voir absolument »

Après la Mayenne où elle a recueilli un grand succès, la très belle pièce de Ghassan Kanafani, « Retour

par

jeudi 8 avril 2004

Retour à Haïfa : « De passage à la cartoucherie de Vincennes : une pièce de théâtre à voir absolument »

Après la Mayenne où elle a recueilli un grand succès, la très belle pièce de Ghassan Kanafani*, « Retour à Haïfa », va être donnée les vendredi 30 avril, samedi 1er mai et dimanche 2 mai au Théâtre de l’Epée de Bois à la Cartoucherie de Vincennes (75012 Paris).

La mise en scène de Jean-Luc Bansard est particulièrement réussie et le choix de faire jouer ensemble des comédiens palestiniens et israéliens est une initiative très intelligente.

Ghassan Kanafani, auteur palestinien assassiné par les services secrets israéliens en 1972, raconte l’histoire d’un couple de Haïfa, Saïd et Safia, brutalement expulsés de leur ville par les Israéliens en avril 1948. Tellement brutalement qu’ils ne pourront emmener leur bébé resté à leur domicile. Et, 20 ans plus tard, lorsque les Israéliens leur permettront de venir visiter leur ancienne maison, ils découvrent qu’elle est occupée par une Israélienne, juive polonaise, Myriam, et par son fils Dov…(on ne vous en dira pas plus !)

Le drame est interprété par des acteurs et musicien originaires du Proche, du Moyen Orient et du Maghreb, dont Sara Alexander, israélienne, et Nicolas Damuni, palestinien.

Jean-Luc Bansard commente : « Bien qu’ancrée dans le réel du XXe siècle, cette fable universelle reprend le mythe trois fois millénaire du jugement de Salomon : un enfant pour deux mères, deux peuples pour une terre, à qui appartient l’enfant ? Notre enjeu artistique : toucher du doigt la profondeur d’une tragédie qui a trop duré. Evaluer, dessiner les drames personnels enfouis durant 20 ans de silence. La Petite Histoire de deux familles nous permet de prendre de la distance avec la Grande Histoire... »

 

La pièce sera donc jouée à trois reprises :

- le vendredi 30 avril à 20 H 30

- le samedi 1er mai à 20 H 30

- le dimanche 2 mai à 16 H

 

La durée du spectacle est de 1H 30. Le prix des places est de 9 euros (prix unique). Les représentations seront suivies d’un débat avec l’équipe artistique.

Pour réserver : il faut téléphoner entre 14 H et 19 H au 01 48 08 39 74

Des billets sont également disponibles auprès de la CAPJPO

Pour se rendre au théâtre : M° Château de Vincennes. Bus 112. Arrêt : Cartoucherie.

 

*Ghassan Kanafani, auteur de contes pour enfants, de pièces de théâtre, est né en 1936 à Akka (St Jean d’Acre), sur le littoral de la Galilée, en Palestine, vit à partir de 1948 en exil en Jordanie, au Koweït puis au Liban. Militant de la première heure, sur le front littéraire et politique, il paie de sa vie son engagement pour la cause palestinienne. Il participe à la première revue littéraire palestinienne et son assassinat par les services secrets israéliens le 8 juillet 1972 prouve que le théâtre et la littérature sont des armes aussi redoutées que les armes à feu. Actes Sud a édité en français ses nouvelles traduites par Michel Seurat ("Des hommes dans le soleil") et par Abdellatif et Jocelyne Laâbi ("Retour à Haïfa").

Publicité

Auteur : CAPJPO

http://www.PaixJusteAuProche-Orient.com

commentaires