Réputée pour avoir une position équilibrée sur le Proche-Orient, Agnès Levallois quitte France 24

Une séparation d’un "commun accord" : c’est la formule employée pour qualifier le départ de la direct

vendredi 6 février 2009

Une séparation d’un "commun accord" : c’est la formule employée pour qualifier le départ de la directrice adjointe de la rédaction en charge, sur France 24, des contenus en arabe, Agnès Levallois. Recrutée dès le lancement de la chaîne en 2006, l’ancienne directrice de l’information RMC-Moyen-Orient aurait quitté la chaîne info trilingue à la suite d’un "différend stratégique entre elle et la direction sur le devenir de l’antenne arabe".

Après Richard Labévière (autre expert du monde arabe, connu pour ses positions critiques à l’égard d’Israël et des Etats-Unis, et licencié l’été dernier de RFI), Bernard Coq et Ulysse Gosset de France 24 (tous deux "coupables" d’avoir offensé Bernard Kouchner), c’est au tour d’une autre figure journalistique de renom dans le champ francophone et arabisant de se voir pousser vers la sortie.

Un signe supplémentaire de reprise en main par le futur tandem de l’audiovisuel extérieur, Alain de Pouzilhac et Christine Ockrent, dont les inclinaisons atlantistes et la proximité avec Nicolas Sarkozy sont de notoriété publique.

Publicité

commentaires