"Recrudescence de l’islamophobie dans le milieu intellectuel" selon Emmanuel Todd

Dans un entretien donné en novembre au quotidien algérien El Watan, le sociologue Emmanuel Todd décrit a

samedi 22 novembre 2008

Dans un entretien donné en novembre au quotidien algérien El Watan, le sociologue Emmanuel Todd décrit ainsi le milieu intellectuel français : "On est dans un moment épouvantable. Le milieu intellectuel parisien est dans une dérive parareligieuse, dans une islamophobie latente. Il existe une forme de crispation identitaire, une angoisse à la désoccidentalisation du monde, une rupture entre le clan des dominants et le monde multipolaire. Cette doctrine occidentaliste, qui veut que l’Occident soit riche et dominateur éternellement, m’inquiète."

"Il n’y a aucune raison d’avoir peur de l’Islam. L’accès à la modernité est une phase de transition qui charrie avec elle le doute de la croyance religieuse. Dans les années 1980, il y avait une forme d’arabophobie dans le milieu populaire, qui était une réaction négative par rapport au statut de la femme musulmane. Le niveau d’arabophobie est tombé dans le milieu populaire. Et ces cinq dernières années, on assiste dans le milieu intellectuel à une recrudescence de l’islamophobie."

Publicité

commentaires