Racisme anti-musulman : du virtuel au réel

Après Lyon et Rilleux Lapape et depuis ces trois derniers jours, 5 nouvelles mosquées et édifices musulma

jeudi 30 janvier 2003

Après Lyon et Rilleux Lapape et depuis ces trois derniers jours, 5 nouvelles mosquées et édifices musulmans, Nanterre, Melun, Paris, Lormont et Cenon ont fait l’objet de dégradations, la plupart ayant été aspergées de peinture Bleu Blanc Rouge.

Le MRAP tient à condamner ces agressions qui souillent les couleurs de la République et portent gravement atteinte à notre constitution qui garantit la liberté de culte.

IL exprime à la communauté musulmane, une nouvelle fois lâchement agressée, toute sa solidarité.

Pour le MRAP les commanditaires de ces forfaits racistes signés sont identifiables.

Ils sont installés sur le réseau internet Liberty-Web-SosRacaille d’où ils lancent, en toute impunité, depuis plus de deux ans, des appels au meurtre et encouragent et organisent quotidiennement, comme dans le cas présent, l’action contre les populations immigrées et singulièrement les populations musulmanes.

Le MRAP va saisir les parquets concernés.

Il réitère une fois de plus auprès du ministère de l’intérieur que tout soit mis en ouvre pour démanteler le réseau de ces auteurs d’actes odieux.

Ces faits révèlent une fois de plus l’inquiétant développement de manifestations antimusulmanes qui imposent plus que jamais de combattre les amalgames et nécessitent une vigilance de tous.

Publicité

commentaires