RTL : Elisabeth Lévy « refait le monde » en décrétant l’état de guerre…

Tonitruante et envahissante, le pendant féminin de Zemmour y est encore allé de sa diatribe réactionnaire s

mercredi 28 juillet 2010

Tonitruante et envahissante, le pendant féminin de Zemmour y est encore allé de sa diatribe réactionnaire sur les ondes de RTL, monopolisant toutes les agoras pour asséner une de ses formules coup de massue, qui ne cache pas ses intentions partisanes.

C’était le 19 juillet dernier, dans le cadre de l’émission « On refait le monde » - surtout en plus offensif selon la vision agressive et sans partage d’ Elisabeth Lévy – consacrée en partie aux événements liés aux faits divers récents, notamment à ceux marquants de Grenoble.

Ni une ni deux, la farouche militante pro-israélienne n’a pas tourné autour du pot pour décréter l’état de guerre… civile ! Dans un cri de stentor qui rappelle ceux des aboyeurs préférés des médias, Elisabeth Lévy a donné libre cours à son délire hautement répressif, en appelant à l’invasion militaire dans les quartiers : « Enfin, on est en guerre ! On a des zones de guerre ! » s’exclamait-elle de bon cœur.

Loin de refléter l’opinion publique française, mais cherchant à la rallier à sa cause, se gardant bien de fustiger l’échec cuisant de la politique sécuritaire menée par Sarkozy, pourtant annoncée comme son cheval de bataille, Elisabeth Lévy a fait l’apologie de la manière forte dans un radicalisme effrayant, qui ferait presque douter de l’époque et du régime dans lesquels nous vivons.

Publicité

commentaires