Quel islam ?

C’est en 1995 que Jacques Berque eut, pour la dernière fois avant sa mort, l’occasion de s’exprimer pub

mercredi 1 octobre 2003

Quel islam ?

C’est en 1995 que Jacques Berque eut, pour la dernière fois avant sa mort, l’occasion de s’exprimer publiquement sur les relations entre l’islam, le monde arabe et l’Occident. Si la lecture de cette conférence offre un intérêt majeur, c’est bien sûr parce que les événements du tournant du siècle ont rendu cruellement nécessaire toute contribution éclairée sur l’histoire de la religion musulmane, sur sa sagesse et ses valeurs, sur l’impressionnante diversité culturelle dont elle est le creuset. Mais c’est aussi parce qu’il s’agit des dernières pensées du dernier grand orientaliste français en lesquelles on retrouve les traits les plus saillants de toute son œuvre : outre la simplicité et l’érudition en finesse d’un homme très cultivé, quelque chose de la chaleureuse ferveur intellectuelle de la Renaissance européenne que les historiens appelèrent "l’humanisme". À l’heure où les amalgames, les raccourcis, les erreurs les plus grossières font rage sur la question de l’islam, de ses rapports avec la civilisation arabe, de sa prétendue nature politique, voire guerrière, de son essence masculine et misogyne… il est bon de s’entendre rappeler que les interprétations du Coran sont multiples, riches et variées, que les sociétés musulmanes sont diverses et toutes emportées, comme les autres, dans le vaste mouvement de démocratisation qui affecte toute la planète, que les archaïsmes les plus criants ici et là en ce domaine s’expliquent mieux par l’histoire que par l’éternelle âme mahométane. Un petit essai précieux, donc, pour lever le voile… de l’ignorance.

Cliquez ici pour vous procurer ce livre sur Amazon

 


Du même auteur : L’Islam au temps du monde (1980) ; Relire le Coran (1993). Pour découvrir l’islam et son histoire : S. Mervin : Histoire de l’islam. Deux essais éclairants : B. Lewis : Que s’est-il passé ? ; A. Meddeb : La Maladie de l’islam. —Emilio Balturi

Publicité

commentaires