Vendredi 28 November 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Travaillez-vous plus ou moins durant le mois de Ramadan ?

Partagez :
Publicité Oumma.com

Commentaires

X
0 points

moi je trvail ,avec le sourire car je panse qu’au moin de ramadane notre bonne dieu nous a donné la foie et le courage et je panse que ses une denrée merveilleuse ,lynda saha remdankoum a tous et koul ame o ntoum bkire

X
0 points

Salam Alikoum et bon Ramadhan à tous ! qu’Allah agrée notre jeûne ! Amine.

J’adore ce merveilleux mois de Ramadhan. Une ambiance particulièrement joyeuse règne à la maison.
J’ai pour principe de ne jamais travailler pendant ce mois afin de me rendre dispo pour ma famille car la cuisine typiquement traditionnelle retrouve sa place durant 30 jours y compris le pain que je pétris de mes propres mains. Je ne fais pas de grasses matinées et active du matin au soir. Je continue même de faire ma marche à pied hebdomadaire habituelle pour le maintien de la forme : 20 km sur la Coulée Verte.
Aucun stress et jamais d’énervement, je me sens une pêche inhabituelle durant ce mois béni.

X
0 points

salam la famille pour ma part j’ai un travail qui me permet de faire ramadan sans trop de difficulé hamdoullah seulement je sais aussi qu’il y a des métiers plus contraignant je pense notament au bâtiment ou la métallurgie alors il faut les fréres et soeurs faire preuve de compation et reconnaitre ses obstacles de la vie comme le fait notre bon DIEU el hamdoullilah bon ramadan a tous et a toutes

X
0 points

C’est pas vraiment qu’ils se cachent mais le tapage médiatique de ces dernières années a créé dans la communauté un certains nombre de complexe et de cas de conscience complètement ridicules.

La dernière fois, au moment de la rupture du jeune, je discutais avec un jeune enseignant . Il me racontait les difficultés qu’il avait à enseigner et me déverser avec conviction tout le bla bla qu’on lui a mis dans le crâne, et surtout la permanence du punitif et l’éternel conflit avec ses jeunes maltraités.

Il faut vous décomplexer ce que veulent ces jeunes c’est qu’on les respecte et qu’on les aime pas qu’on les stigmatise, qu’on les rabroue ou leur fasse des sermons à la sauce coloniale.

Ce mode d’éducation a vécu et il a échoué, il n’y a pas de honte à être proche de ses élèves, je trouve même lamentable que certains enseignants complexés et issu de l’immigration se comporte comme des ânes (le mot est faible) en rejettant des enfants rejettés de toutes part c’est lamentable

X
0 points

salamou alaykom,
je viens de lire tous les commentaires et y a une chose qui me gene c’est de voir bon nombre de musulmans se caher pendant le jeune !!! avec tous mes respects à ces personnes la mais à mon avis ceci releve de la passivité, ce n’est pas à nous les musulmans de nous sentir faibles au contraire on doit bien s’instruire et comprendre notre religion pour pouvoir faire face aux atatques que subit l’islam et etre de taille à repondre avec des arguments bien fort( surtout scientifiques ) que les occidentaux peuvent comprendre et assimiler, c’est meme à mon avis un péché de cacher son identité religieuse et spirituelle et ne pas faire d’effort pour glorifier notre sacré religion qui serait sans aucun doute la civilisation de l’avenir,chaque musulmans se doit de lever toujours la tete et etre meme arrogant( avec moderation quant les circonstances l’exigent ) au lieu d’etre si gentil et se sentir coupable ou en obligation de justifier quoi que ce soit !! biensure la delicatesse et la politesse sont bien obligatoires quant il s’agit de reponde aux questions concernant l’islam, mais on doit etre imbue de fierté parcequ’on detient la religion la plus grandiose ..de l’equilibre , de l’ethiquette et toute les valeurs importantes sur lesquelles se basent la vrai civilisation !
quant au jeun c’est devenu prescrit par les meilleurs spécialistes de nutrition aux etats unis suite à leur conscience de ces vertues !!
concernant mon rendement, j’essaye de travailler surtout qualitativement, vue ma constitution un peu délicate avec mes chutes de glycemie,mais outre les predispositions physiques et physiologiques il y a un autre facteur que je juge trés important et qui entrave l’activité de la personne au jeun, c’est notre table, on est ce qu’on mange, malheureusement grand nombre de personne triplent de quantité de mets bien variés au lieu du contraire ce qui va contre la sagesse divine qui a pour finalité,entre autre, de retablir le flux normal de notre energie et laisser reposer nos visceres et corps en paix !!
pour la dame qui souffre d’anemie chronique,permettez moi de vous donner un petit conseil puisque j’avais presque le meme probleme, prenez comme habitude de commencer votre journnée avec un cocktail composé de jus d’oranges, persil( que les feuilles ) et dattes , vous le prenez à jeun ou aprés avoir bu un verre d’eau et vous evitez de boire du thé aprés puisque c’est un antagoniste de la vitamine c qui aide à l’absorption du fer, au bout de quelques jours vous verrez vos joues redevenue bien rose et votre energie bien retablie !! voila
au terme veuillez acceptez chers lecteurs tous mes veoux de bonheur en ce mois de bonnus :)

X
0 points

Salam,
le travail est une adoration ce qui fait que ceux qui travaillent plus gagnent plus de récompenses.
(Non je ne suis pas de l’UMP !)

X
0 points

Salam a3likoum,
Moi je travail et je suis au lycée, sachant que je travaille dans la restauration rapide il m’arrive d’avoir super soif mais el hamdoulileh Allah Subhana wa ta3ala est avec nous il m’arrive parfois de ne pas rompre le jeune a l’heure exacte car malheureusement certains non musulmans ne nous comprenne pas est pour eux les clients son plus important que nous il enchaine par leur réfléxion histoir de nous faire rire( même si sa ne fait pas rire). mais bon quand je suis au lycée el hamdoulileh ma journée se passe plus que trés bien est je sens en moin une trés grande satisfaction

Baraklah oufikoum

X
0 points

Durant le Ramadhan,la seule chose qui me soit vraiment pénible est d’avoir à utiliser ma force physique. Là, je flanche.
Alors, je me lève 3/4 d’heure avant le fadjr, je mange un peu, je bois mes 3 meugs de thé au lait et là, bien que je ne puisse pas me rendormir, je suis en forme toute la journée. Mais ma journée est plus longue et je ne dors que 5 heures environ par nuit. Je n’ai pas trouvé d’autres solutions.

X
0 points

MOI je travaille et je pense que l’un n’empêche pas l’autre .Quand on a la foi on peut déplacer des montagnes salam a li koum.

X
0 points

salam alikoum moi je travail de nuit,avec peut de sommeil la journé, je fait tout au travail je prefererai manger chez moi avec ma famille et pouvoir etre a la mosqué par la suite mais non c’est avec avec mes frere colegue que je mange hamdoullilah,rien nous ai interdit ni la salate ni rien pour l’instant hamdoullilah.bon courage a tous et saché que le vrai travail c’est celui pour allah,sa se paye dans l’audela inchallah...salamalikoum

X
0 points

Durant le mois du jeûne , je travail plus avec le sourire ( l’image qu’on renvoi aux autres durant ce mois) et gère mieux le stress, en effet, j’essaye au maximum d’aller à la prière.
dans la voiture , j’écoute le coran sur le trajet. à midi je rentre pour voir mes enfants. le seul inconvénient c’est d’écouter les bêtises des collègues.
j’essai du mieux de tendre vers ce qu’on nomme" le jeûne du cœur et du corps" et non seulement ni boire et manger...

X
0 points

Re précision : le fait de ne pas "annoncer publiquement" mon jeûne dans mon entreprise est un choix pour le vivre encore mieux, même s’il est vrai que toute personne qui vient à me poser la question a une réponse franche sans "honte".

C’est juste que ce n’est pas dans ma nature de parler de ma vie et de mes choix de vie... A +

X
0 points

salam alikom,
je suis anemique depuis toujours, pour moi ramadan malgre le bonheur que cela m’apporte, c’est egalement une source de stress intense car je n’ai aucune energie des le reveil, fatigue chronique jour et nuit, aucun rendement, je suis incapable de faire le moindre effort, alors forcement ca me fait peur que mon chef s’apercoive que mon rendement est egal a 0 et ca risque de durer un mois. Donc je ne le dis pas, et je suis stressee qu’il sache que je ne bosse pas mais que je me cache la tete derriere mon poste pour faire acte de presence. c’est plus fort que moi, je suis incapable de me concentrer, ma tete st tres lourde, et je n’ai aucune espece d’energie.
il s’est passe un ramadan ou je n’ai pas jeune du tout. pour rattrapper c’est aussi difficile, je fais de mon mieux mais c’est tout ce que je peux faire. Mon anemie est chronique et elle m’empeche de faire correctement le ramadan. Pourtant je prends du fer et des vitamines en continu..mais rien n’y fait, des le 1er jour du jeune, hypoglycemie et tension basse avec vertige, migraine et c’est comme ca durant un mois..
J’ai un organisme faible, pas de reserevs et suis maigre de nature, et le pire c’est que ca ne s’arrange pas avec les annees..
voila ma reponse. Donc ramadan c’est bien pour l’ambiance la nuit, mais la journee je suis une vraie zombie..
j’ai envie de jeuner comme tout le monde mais c’est vraiment difficile...
Salam alaykom

X
0 points

c est rare que les gens d aujourd hui travail plus a mon avis *on est pas eleve a ce genre*parcontre la fainianterie est la surtout dans nos adminitratios *je parles des pays arabes *parcontre en europe les gens travails comme a l habituer *mon avis *il faut comprendre notre religion le pour et le contre apres faire apprendre a la nouvelles generation la route qu il faut prendre *j espere que dieu nous guidera dans le droit chemin inchallah *un ancien emigrè *alibaba

X
0 points

SALAM
euh je me rappelle plus si je travaillais plus ou moin pendant le ramadan.UNE CHOSE EST SURE JE ME SOUVIENS PAS D ETRE NEGLIGEANT DANS LE BOULOT à l epoque.

X
0 points

Pourquoi passer inaperçu et surtout pouquoi ne pas donner des explications quand des gens posent des questions sur le ramadan ?
Travailler plus ou moins pendant le ramadan ?
Personnellement , je dois travailler plus car . JE VAIS PLUS TÔT AU TRAVAIL, je quiitte plus tard Je ne fais pas de pose repas, ni de pose café ....
Je me sens plus léger sauf aux moments de grandes chaleurs ...Encore une fois le prophète a bien vu quand il a dit : "JEUNER VOUS SEREZ EN BONNE SANTE"

X
0 points

SALAM,
Je fais le ramadan depuis l’age de 10-11 ans à peut prés. Je n’ai jamais senti que c’était une charge même pendant les cours de sport. Au contraire pendant le ramadan je dors plus et parfois aprés le repas du shour je pouvais faire mes devoirs. Par contre avec un boulot où les horaires sont plus contraigants comme le soir c’est plus dur car on mange pas bien et on ne peut pas faire les taraouih. Bref le ramadan est un mois spécial : on en profite bien en famille et quand notre travail ne nous permet pas de rentrer manger à l’heure et bien on a encore plus de mérite. Dieu veut pour nous la facilité et non la difficulté. Qu’ALLAH nous fcailite nos actes d’adoration ! Amine.

X
0 points

Salam,

La motivation première que doivent en tirer le frères et sœurs est la récompense que Dieu accorde à ses créatures qui jeûne.
Ensuite, n’oublions pas que la personne qui travaille pendant le Ramadan, des bonnes actions lui sont accordées pour l’accomplissement de celui-ci.

Bon Ramadan à tous et à toutes.

X
0 points

Salam,

La motivation première que doivent en tirer le frères et soeurs est la récompense que Dieu accorde à ses créatures qui jeûne.
Ensuite, n’oublions pas que la personne qui travaille pendant le Ramadan, des bonnes actions lui sont accordées pour l’accomplissement de celui-ci.

Bon Ramadan à tous et à toutes.

X
0 points

Salam
Personnellement je travaille beaucoup plus, simplement parce que je ne prends plus de pauses café et pendant l’heure de déjeuner (voir plus pour certains) je suis à mon bureau et je continue mon travail.

X
0 points

Précision : en ce qui me concerne je ne cache pas mon ramadan, je n’en parle pas simplement pas, nuance !

Nous avons certes une belle religion, mais la société est comme elle est et cet acte reste toujours "suprenant" pour la plupart des non croyants...

Paix

X
0 points

Essalem aalaykoum,

J’ai 36 ans, j’ai commencé à faire le jeûne du mois du Ramadan très tôt en 5è, il me semble. La première année ma mère était à la maternité, mon père ne voulait pas que je le fasse. Il fallait que je me lève seul, la première journée il m’a convaincu de ne pas le faire en me disant que la première année on ne jeûne pas la première journée. Mais il m’a revu le lendemain assis à la table et il n’a plus rien dit.

A cet âge là, on a une énergie et un mental incroyable, je faisais le ramadan sans me plaindre, j’étais même très heureux de le faire, le maghreb était à presque 22h00 et je vivais normalement, j’allais à l’école, je jouais au foot toute la journée jusqu’au maghreb. Après forcément quand le Ramadan est passé à l’hiver, je trouvais qu’il manquait quelque chose mais ce qu’il y avait de différent à cette époque c’est l’esprit et la cohésion, les familles (musulmanes ou pas) vivaient moins repliées sur elles mêmes et se côtoyaient beaucoup plus naturellement, quelle atmosphère !

Bref en grandissant, j’ai gardé cet état d’esprit, el hamdoulillah, le Ramadan, je disais à ceux qui ramaient, c’est simple il ne faut pas se laisser faire, c’est une question de volonté, si tu te laisse aller tu es cuit, comme pour beaucoup de chose en somme. Etudiant, je ne manquais pas un cours j’étais actif et je faisais du sport comme si de rien n’étais. Je me sentais bien.

Le ramadan quand on a à cœur de le faire, on le vit bien et on y gagne, il faut croire que chez moi c’est rester depuis petit et ce fameux sens du défi et de la fierté...

Adulte, pendant le Ramadan, je suis dans un état d’esprit particulier, je n’ai pas particulièrement faim et je m’occupe, par contre je n’hésite pas à quitter le boulot pour aller à la mosquée, personnellement je n’ai jamais caché que j’étais musulman ou que je faisais le Ramadan ça n’est pas aujourd’hui que ça va changer, je ne vais pas arrêter de vivre ou me cacher parce qu’il y en a qui ne s’assument pas.

Je me souviens d’une entreprise dont j’avais refusé la proposition qui s’était débrouillé pour appeler chez mes parents pour dire qu’il comptait sur moi et que si c’était par rapport au Ramadan, ils feraient le nécessaire pour que je le passe dans les meilleurs conditions...

Parfois des collègues me sortent des trucs du style « on prend des pincettes avec toi tu fais le Ramadan », en général ça me fait rire, je fais le Ramadan et je vais très bien il n’y a pas de quoi me plaindre au contraire.

Bref, tout cela c’est une question d’état d’esprit

Mais le plus dur pendant le Ramadan ça n’est pas la faim, pas la fatigue ni le travail, le plus dur et de loin c’est de contrôler el nefs, de rechercher la sagesse et la sérénité, il ne s’agit pas d’ignorer le monde autour de soi mais de l’appréhender différemment. Cette force dont je suis loin et à laquelle j’aspire avec l’aide d’Allah, c’est celle de la foi celle qui guide les actes et les pas, c’est celle qui va au delà du fait de s’éprouver dans la contrainte, c’est celle de maîtriser la contrainte.

Barak Allah fikoum

Ramadan Moubarak

X
0 points

salam bon ramadan à tous,
j’espère in chaa Allah travailler plus pendant ce mois béni en particulier entre 12 et 14 h mais c’est vrai qu’il faut du courage ... sinon c’est vrai que plus les années passent moins je parle du fait que je jeune au boulot ou ailleurs sauf avec mes proches !!!

X
0 points

salam, pour répondre à votre question je dirai :

étudiante, je travaillais beaucoup plus pendant le mois sacré et mes notes le suivaient très bien. Je révisais à l’heure du shour et ça c’est excellent !! Aujourd’hui cela dépend, ce qui est sûr c’est que je travaille différemment mais je suis incapable de dire si c’est plus ou moins.

Une journée type serait comme ceci : un rythme très soutenu entre 8h et 13h et puis chute brutale du rendement entre 13h et 15.30-16h … et pendant ce temps je fais semblant ….. mais dur de me concentrer, ensuite il y a une belle reprise vers 16h qui durera un moment avant de rentrer chez moi.

Il y a aussi des jours ou je suis en super forme, c’est à se demander d’ailleurs comment et des jours ou c’est très moyen.

Pour résumer, je dirai que le nombre d’heure du travail réel est peut être moindre mais je suis sûre que le rendement global n’est pas affecté, et je suis même tentée de penser que je suis plus rentable si on regarde tout le mois.

X
0 points

salam o 3aleykoum, je vous souhaite un joyeux ramadan à tous, pour ce qui est de ma part, je ne pense pas changer d’habitude de travail pendant le mois sacré ; je m’efforce de garder la même intensité de travail que j’ai tout au long de l’année. Le ramadan pour moi n’est pas à mon désavantage au contraire il serait plus à mon avantage car il stimule mon bon sens et mon exemplarité, donc je suis souvent tenté de travailler un peu plus qu’on ne me le demande .. :) .
Ramadan Mubarak 3ala koli lmouslimine fi l3alam... mbrok 3wacharkom .. :)

X
0 points

Salam 3alikoum ! Je vous souhaite à tous mes meilleurs vœux en ce mois saint du ramadan...
Travailler plus pendant le mois du ramadan est quelque peu mission impossible, il faut être honnête pour travailler il faut être en pleine possession de ces capacités.

Pour ma part ce n’est pas le cas, dans un premier temps on est tiraillé par la faim et ce durant toute la journée ; l’esprit ne se commande pas, il s’oriente vers les priorités c’est-à-dire de quoi sera fait mon repas et puis sans oublié les grave maux de tête dû au changement de rythme alimentaire.

Ce n’est pas tout en ce qui me concerne je me lève pour le « souhour » le petit dej. Avant l’apparition de l’aube et je lis le coran et fais mes prières fajr.
Étant donné qu’il est trop tôt pour entamer ma journée de travail je me recouche pour me lever 2h plus tard. Et la je vous le garantie je me lève avec une tête grosse comme une pastèque, c’est vraiment très très dure, ce n’est pas fini en plus de ce dure réveille, on accumule la fatigue dû à la faim et pour couronner le tout soit pas tradition ou par ferveur religieuse on se couche que très très tard. Pour ma part il est clair que ce mois ci et le mois le plus important, c’est le mois du pardon, le mois de la fraternité, du partage et surtout des longues prières commune à la mosquée tarawih.
Honnêtement peu m’importe si on me juge peu efficient durant ce mois sacré, je fais mon travail avec une petite baisse de régime et alors pour moi le ramadan pour d’autre l’été ou la période de noël.

Enfin pour finir, pour ce qui cache leur pratique du ramadan pour paraître encore une fois intègre et assimilé aux valeurs de la laïcité, il faut arrêté !! Nous avons une belle religion et n’ayons pas peur d’en parler, de montrer ce qui à de plus beau chez nous musulman et ce mois ci en fait parti, on est tellement assailli par les médias et accusé de toutes choses qu’il important que chaque musulmans prend la responsabilité d’assumé ce qu’il est et qu’il soit un vecteur de transmission de nos valeurs afin de redoré notre vitrine.
Mabrouk chahar ramadan
Salam 3alikoum

X
0 points

Bonjour et Ramadan moubarak !

pour la question de savoir si je travaille plus ou moins pendent ce mois sacré, je dirai comme les autres jours,donc s’il y a plus de travail je reste au bureau jusqu’à la fin de l soirée sans demander quoique ce soit et d’ailleurs il n ya que des amis proches qui savent que je fais le ramadan et que je suis musulman.

vue toute les questions qu’on nous pose sur le ramadan je préfère passer inaperçu.

X
0 points

Bonjour, et bon ramadan.

Bien sûr je travaille, surtout que c’est la rentrée, mais personnellement, je ne parle à personne de mon jeûne, seules les personnes "avisées" me questionnent, mais la plupart l’ignore complètement, ainsi je le vis encore mieux...

X
0 points

salam
mon mari travaille durant le Ramadan de 14H a 22H , il est "épuisé" , il n a pas eu un seuj jour de congé
je suis bien triste de voir qu il doit encore aller travailler 4 jours alors qu il est a bout de forces
je me demande qdm pq on ne soucie pas de la santé des gens
ds l etat qu il est , un arret cardiaque peut arriver : il rdoute cela aussi
hier avec la nuit du destin il a travaillé jusque 1H du mat
c est pr lui impossible de se lever tot pr manger le matin
je suis tellement triste de le voir souffrir comme ca
c est 30 jours de travail sans congé ou n avoir pas d argent
c est le seul travail qu il a trouvé depuis des mois
il ne gagnera que 300 e
j ai hate que ce Ramadan soit fini pour qu il puisse dormir et retrouver sa santé..si elle existe encore !
une epouse désespérée

X
0 points

je viens d ecrire ; je ne sais pas si s est deja passé
j ai dit que mon mari est a bout , travaille de 14H a 22H ,epuisé, pas de congé (sinon pas payé) n a pas d aide sociale, seulle possibilité de revenus est le travail
un mois sans congé , c est inhumain, et sa santé la dedans ?
je suis fort inquiete : son coeur peut lacher
il y a des limites a respecter pr rester en bonne santé : il ne l est plus
signé aicha, une epouse inquiete

X
0 points

Salam Alikoum,

Durant le mois sacré du RAMADAN, je prends mes congés. Il est vrai, que les congés d’été, cela fait des années que je ne les prends plus. Ne pas travailler pendant ce mois sacré, permet de se reposer et d’effectuer toutes les prières à l’heure, de lire le coran et aussi s’occuper de la maison et du reste. Ils nous arrive, mon époux et moi, de partir au pays pour vivre pleinement ce mois sacré.

Le fait de ne pas avoir d’enfants cela nous laisse le choix, ce qui n’est le cas de beaucoup de musulmans qui doivent prendre leur congés en même temps que leurs enfants. je pense que d’ici quelques années (3/4ans) le Ramadan tombera en été, cela aidera beaucoup de personnes.

A noter aussi, que travailler pendant ce mois sacré du moins les 2 premières semaines accorde aux fidèles plus récompenses "ajr" car le travail halal est un jihad.

Qu’Allah nous aide.