Profanation d’une tombe musulmane d’un enfant de 2 ans et demi

L’inacceptable a encore frappé, cette fois ci, après que des tombes de soldats musulmans morts pour la Fra

mardi 23 décembre 2008

L’inacceptable a encore frappé, cette fois ci, après que des tombes de soldats musulmans morts pour la France aient été souillées par des inscriptions à caractère islamophobe, après qu’une mosquée ait fait l’objet d’un incendie criminel à caractère raciste et islamophobe, un autre crime odieux et inqualifiable a eu lieu à Pornichet (Loire-Atlantique), la profanation d’une tombe d’un enfant de deux ans et demi dans la soirée du samedi 20 décembre.

Le Conseil Régional du Culte Musulman des Pays de la Loire condamne avec la plus grande fermeté cet acte odieux, mais également les propos et discours islamophobes dont ont pu s’inspirer les auteurs de ces méfaits, qui se tiennent sur Internet ainsi que dans certaines rencontres publiques.

Le CRCM exige des pouvoirs publics de prendre toutes les dispositions nécessaires pour rechercher, retrouver et condamner le ou les coupables de cet acte. LE CRCM invite les autorités publiques à dénoncer publiquement ces actes qui offensent la France et tout les français.

Le CRCM réitère son appel à la vigilance et à l’engagement de l’ensemble des citoyens en faveur du respect des croyances des uns et des autres et à un meilleur vivre ensemble

Le président Saâd CHETTOUH

Publicité

commentaires