Une présentation lamentable de Tariq Ramadan sur le site de France 2

A l’occasion de la révolution égyptienne, Tariq Ramadan est particulièrement sollicité pour participer

samedi 12 février 2011

A l’occasion de la révolution égyptienne, Tariq Ramadan est particulièrement sollicité pour participer à de prétendues émissions de débat (de niveau people) pour incarner l’islamiste charmeur et exotique qui a l’art de policer son discours pour mieux vendre les thèses des Frères musulmans dont il est forcément un adepte en raison de sa filiation familiale avec le fondateur de ce mouvement. Chaque plateau est un véritable traquenard dans lequel Tariq Ramadan consacre toute son énergie à se justifier face à ses contradicteurs qui le somment de prouver qu’il n’est pas un prédicateur pernicieux, adepte du double sermon.

Cet objectif transparaît clairement dans la présentation de l’intellectuel suisse qui figure sur le site Semaine Critique de la chaine France 2 . Tariq Ramadan est dépeint comme "le directeur marketing de l’islam fondamentaliste. Son challenge : comment envahir le moderne marché européen avec un produit moyenâgeux ?"

Même si cette présentation se veut "humoristique", force est de constater que cet ’humour’ est beaucoup moins féroce à l’égard des autres invités. Quel est par ailleurs l’intérêt pour Tariq Ramadan de participer à ces émissions où il sert de défouloir pour les besoins du spectacle télévisuel ?

Ci-dessous la présentation intégrale de Tariq Ramadan sur le site de France 2 :

"C’est le directeur marketing de l’islam fondamentaliste. Son challenge : comment envahir le moderne marché européen avec un produit moyenâgeux ? Facile. Car l’héritier biologique du fondateur égyptien des Frères musulmans - ceux-là même qui font pétocher l’Occident en ce moment - est un prophète de la com’. Chez lui, le Hamas n’est pas terroriste, et la charia, l’impitoyable loi islamique, un outil de protection de la vie, de l’égalité, de la paix. Grâce au packaging spécial médias du professeur Ramadan, l’islam rigoriste devient un chant d’amour. Un marketing-mix parfait."

Publicité

commentaires