Pour un débat constructif et serein !

Suite à l’article ‘’Affairisme et surenchères politiques autour du pèlerinage dans le nord de la Fran

par

jeudi 22 février 2001

Salamou aleykoum ! Tout d’abord je remercie celles et ceux d’entre vous qui ont réagi, sur le forum, à mon article sur les « affaires autour du Pèlerinage » Cela prouve, en effet votre intérêt à ce sujet ( comme pour d’autres ) et je suis sûr que vous êtes toujours aussi vigilants et prêts à remettre les choses au point, comme vous le faîtes avec moi.

Pour apporter, en introduction, quelques précisions, je ne suis pas schizophrène ni frustré. Je suis citoyen français, conscient des difficultés liées notamment à certaines discriminations, exclusion etc.. Mais je me refuse à me situer dans l’optique d’un débat sur « terre d’islam – terre de la guerre »

Je suis né musulman, comme tout être humain, et j’ai (re ) découvert l’islam ( en plus de ce que mes parents m’ont appris ) non dans un esprit de retour identitaire, mais parce que mon vécu m’y a amené. Car nous avons tous une histoire, et notre culture, ce qui fait ce que nous sommes, s’est formée au fil des années, des plaisirs et des vicissitudes de la vie !

Je n’appartiens à aucune école de pensée, ni pour l’islam, ni pour autre chose. Je n’ai pas à aimer ou pas les Frères Musulmans, les Salafis, Les Tablighis, Les Soufis, Les « tout ce que vous voudrez » et je rends grâce à Dieu qu’il y ait, je l’espère, parfois moins de médiocrité dans mon âme, que dans ce que je peux faire ou dire !

Pour autant, je n’aime pas que d’aucuns me définissent par rapport à leur culture, de plus sans me connaître ! Il me suffit que les détracteurs de l’islam, en l’occurrence, quelques élus de ma région ( Nord ) me présentent comme un intégriste notoire, pour que vous n’y ajoutiez pas votre contribution !

Vous refusez que les médias présentent l’islam sans le connaître et vous en faîtes autant avec vos frères et sœurs !!! ???

Certains me reprochent de connaître Leïla Babès, dont j’apprécie l’humilité, le savoir et l’engagement désintéressé au service de Dieu ! Je vous informa par ailleurs que Mme BABES a été directrice du mémoire préparé par Omar Lasfar dont le sujet était consacré à l’ex Conseil de représentation de l’Islam de France que fut le CORIF. Le fait donc de connaître Mme BABES fait-il de moi un paria ??? Je connais aussi des athées en suis-je un pour autant ? Je ne suis pas des siècles passés, mais de demain ! Je pratique ce qui me semble être l’islam du savoir et de la raison. Celui des Lumières, de la foi en l’Homme et en ses capacités de faire le bien ! Toutefois, je n’impose cela à personne et je ne porte pas de jugement sur la pratique des autres. Ma religion, c’est ma vie privée !

D’autres me reprochent de ne pas connaître Lille ? Mes cinq années de fac, mes rencontres associatives, mon implication politique, j’ai du les rêver !

Je me déplace plus à Lille que les Lillois ne viennent dans notre région !

Mais c’est vrai, au sein de notre région il n’y a rien à voir, il n’y a pas les ténors politiques, ni les financiers, seuls y vivent de simples musulmans que le maire ne veut pas entendre pour qu’ils aient, à Maubeuge, une mosquée digne de ce nom !

De plus, vous êtes tous au courant des magouilles financières et de pouvoir, en France, autour des mosquées et de l’islam. J’ai donc enfoncé une porte ouverte ! Quel mal y – a – t-il à cela ? Ayant toujours dit que si l’on nous critique, c’est que, le plus souvent, nous sommes condamnables, j’en ai assez d’être dans le même sac que tous ces gens qui parlent de nous dans les salons avec certains « politocards », qui ne pensent qu’à être ( ré ) élu !

Enfin, vous me parlez de mon ami et frère Omar Lasfar, dont je connais le travail important qu’il a pu faire sur Lille. Je l’ai rencontré, il y a encore un mois, et j’ai toujours été bien accueilli par les frères et sœurs de la mosquée Al Imane.

Mais rendons, en quelques points, à César ce qui lui appartient :

La mosquée de Lille sud n’a pas été fondée par Lasfar et les musulmans de Lille n’ont pas attendu son arrivée. Comme je n’ai pas fondé la Mosquée El Feth de Louvroil !

C’est Dieu qui permet que l’on élève des maisons où Son Nom est invoqué. Moi je ne crois pas aux hommes providentiels !

Il y a d’autres musulmans ( nés ) à Lille, et ailleurs, qui oeuvrent tout aussi bien mais qui sont moins médiatiques !

Omar Lasfar est le Président d’un conseil islamique régional ( le CIR ) que connaissent plus les politiciens de la métropole que les musulmans du Nord-Pas-de-Calais !

La seule fois ou Omar est venu dans le Val de Sambre ( Maubeuge ) c’était à mon invitation, fin des années 80, pour régler un problème qui perdure. C’est vous dire !

Et même s’il fait du bon travail, dans certains cas, je ne pense pas qu’il soit bon de multiplier les compétences. Qu’Omar soit dans un groupe informel d’aide aux pèlerins, cela n’est pas un problème, c’est même bien ; qu’il ait le monopole parce qu’il a été choisi ou coopté, comme l’on voudra, cela me choque particulièrement ! Car en tant que citoyen français, je ne veux pas que l’on gère l’islam avec des consulats étrangers ( algérien, marocain ou autre ) et tous les Lillois connaissent les liens d’Omar avec le consulat marocain ( car les liens avec le consulat algérien ne sont pas au beau fixe depuis la mort de Ryadh, Paix à son âme, et cela les Lillois le savent aussi ! )

Quant au fait qu’il soit directeur d’une agence de voyage, que Dieu lui ajoute des bienfaits et qu’il fasse prospérer son commerce !

Mais je le répète, on ne peut avoir plusieurs casquettes sans les brouiller !

Tout ce que je dis dans l’article est vrai et je vous invite chez moi à mes frais ( sauf le voyage ) si vous voulez que je vous le prouve ! Je suis prêt à un débat public, constructif, non pour diffamer, mais pour avancer !

Ensuite, pour apaiser votre cœur, j’en ai autant à dire sur certaines autres grandes mosquées, associations et leurs dirigeants mais chaque chose en son temps !

Je ne suis pas un donneur de leçons, ni de bons ou mauvais points et dire la vérité aux musulmans ( et aux autres ) ce n’est pas de la médisance ! Je n’ai pas non plus de prétention à la « magistrature suprême » à la tête des musulmans de France, ni d’ailleurs. Je ne suis pas à vendre, mais je veux que mes enfants – et les vôtres – vivent dignement !

Enfin, « Je ne vous demande aucun salaire si ce n’est l’affection eu égard à [ nos liens ] de parenté. » Et quiconque accomplit une bonne action, nous répondons par [ une récompense ] plus belle encore. Allah est certes Pardonneur et Reconnaissant. »

( Coran, Sourate 42, As Choura, la Consultation, sens de l’extrait du verset 23 )

Si vous voulez me joindre :

Je vous aime en Dieu, pardonnez-moi !

Fraternellement

Publicité

Auteur : Moussa Allem

Responsable associatif, animateur d'un groupe de dialogue islamo - chrétien, concepteur et coordinateur de divers projets sociaux, sportifs, économiques, culturels et cultuels.

commentaires

Copyrights © 2015 Tous droits réservés par Oumma Media. | 1998-2015 Oumma