Pays d’Islam et Monde latin (Xe-XIIIè siecle)

Lorsque l’on s’intéresse aux relations nouées entre monde latin et pays musulman aux Xe-XIIe siècles, o

dimanche 11 février 2001

Lorsque l’on s’intéresse aux relations nouées entre monde latin et pays musulman aux Xe-XIIe siècles, on met généralement au premier plan les affrontements entre chrétiens et musulmans-le souvenir des croisades reste particulièrement vif dans les pays d’Islam aujourd’hui. Mais c’est oublier comment les deux mondes se découvrirent l’un l’autre, comment ils entretinrent tout au long du Moyen Age des relations économiques suivies, comment aussi une grande part de l’héritage antique fut transmise à L’Occident par les pays d’islam, davantage sans doute par l’Italie du Sud et la péninsule Ibérique que par la proche-orient lui–même.

Les documents choisis dans cet ouvrage cherchent à illustrer cette découverte réciproque. A travers la géographie d’abord : les textes des géographes arabes sont d’une richesse bien connue. Ils ont décrit certaines parties de L’Occident, bien avant que des Occidentaux ne s’aventurent en pays d’Islam et ne les décrivent. A travers les affrontements ensuite : idée de croisades et Djihâd, Conquête et Reconquête ont fait l’objet de multiples écrits, dont les plus significatifs ont été ici retenus. A travers les relations économiques et culturelles enfin : le commerce du Levant a précédé les croisades, tandis que se multipliaient les traductions d’œuvres antiques, transmises par l’intermédiaire arabe. Textes et documents démontrent que la légendaire lutte de la Croix et du Croissant n’est que l’écume de l’histoire.

Depuis près de vingt ans, l’histoire du monde musulman médiéval était restée éloignée des programmes de l’agrégation et du CAPES. Peu d’étudiants avaient eu l’occasion, au cours de leur formation, d’aborder l’histoire de l’une des trois grandes civilisations qui marquèrent profondément le monde médiéval occidental et proche-oriental, et dont bien des traits affectent encore le monde contemporain. Une telle méconnaissance risquait d’engendrer préjugés et incompréhension.

Ce n’est plus le cas aujourd’hui. En choisissant les nouveaux programmes des concours de recrutement, les jurys ont eu le souci d’inciter les candidats à mieux connaître l’islam médiéval, afin de leur faire comprendre dans quel contexte s’effectuèrent les premiers contact puis, les relations régulières entre celui-ci et le monde latin.

Cliquez ici pour vous procurer ce livre (56F05)



Pays d’Islam et monde latin X et XIIIe siècle., cliquez ici pour acheter ce livre sur Alapage (56,05 F)

Par Michel BALARD, Alain DEMURGER, Pierre GUICHARD

Editions Hachette

Publicité

commentaires