Ouverture d’un corridor humanitaire : un pas dérisoire

GAZA et « couloir humanitaire » : La mobilisation internationale doit s’amplifier pour obtenir l’ar

mercredi 7 janvier 2009

GAZA et « couloir humanitaire » :

La mobilisation internationale doit s’amplifier pour obtenir l’arrêt immédiat de l’agression et sauvegarder les chances de la paix

Le MRAP condamne la sauvagerie des bombardements israéliens qui ont pris pour cible trois écoles gérées par l’ONU et dont l’emplacement était connu des Israéliens comme le souligne le Secrétaire Général de l’ONU Mr. Ban Ki Moon.

Pour le MRAP, la décision d’Israël d’ouvrir un corridor humanitaire pendant 3 heures par jour est un premier pas dérisoire face à l’ampleur des crimes commis.

Ce ne doit pas être une initiative pour répondre à l’émotion et à la colère mondiales et tenter de restaurer l’ image médiatique désastreuse d’Israël. Ce premier recul du gouvernement israélien ne doit pas non plus rester un repli tactique pour amener un frein aux mobilisations.

Au contraire, il est essentiel que s’amplifie la détermination des citoyens pour obtenir un arrêt immédiat et sans condition de l’agression contre Gaza qui a déjà fait plus de 660 morts et 3000 blessés.

La solution militaire ne peut que rendre impossible tout espoir d’une paix juste et durable. La seule solution est l’application du droit international et des résolutions de l’ONU.

Publicité

commentaires