Nous ne pouvons accepter que nos "voiles" soient tâchés du sang de deux innocents

Convertie à l’islam depuis plus de 30 ans, Malika Dif est auteur de plusieurs ouvrages. Elle est également

par

mardi 31 août 2004

Convertie à l’islam depuis plus de 30 ans, Malika Dif est auteur de plusieurs ouvrages. Elle est également appréciée pour les nombreuses conférences qu’elle donne régulièrement dans toute la France. Elle réagit à travers ce texte à la prise d’otage des deux journalistes français Christian Chesnot et Georges Malbrunot. Rappelons enfin, que vous pouvez retrouver aujourd’hui Malika Dif dans l’émission "C’est dans l’air" sur France 5 à partir de 17h50.

Je suis indignée et je condamne vigoureusement cette prise d’otages en Irak contre le retrait de la loi sur le voile. Il s’agit d’actes et de chantages inadmissibles pour l’Islam.

Mais, avant tout, j’ai une pensée pour ces deux journalistes, pour leurs familles, leurs épouses, leurs enfants qui traversent des moments d’affliction et nous devons prier pour que cette épreuve, cette attente se terminent au plus vite.

Nous devons aussi avoir tous une pensée pour la famille du journaliste italien qui a été exécuté il y a quelques jours seulement.

A propos des preneurs d’otages, je veux dire qu’il n’appartient à personne, ni à aucune organisation - aussi islamique qu’elle se dise - d’agir comme des bandits en prenant des otages et en opérant un odieux chantage, sous prétexte de nous venir en aide !

Les gens qui agissent ainsi sont dans des contextes tellement éloignés de nous qu’ils ignorent tout de la société dans laquelle nous évoluons et que, au lieu de nous venir en aide, ils nous desservent et aggravent notre situation. Nous sommes des citoyens français et c’est à nous qu’il appartient de "gérer" nos affaires.

Qu’ils ne s’imaginent pas qu’en gardant ces otages - ou pire encore en les tuant - ils nous auront soutenus ... Comment nous, les femmes musulmanes qui portons le foulard, pourrions-nous accepter que nos "voiles" soient tâchés du sang de deux innocents.

Ils n’ont qu’une seule chose à faire : libérer immédiatement leurs otages, les nôtres et tous ceux qu’ils détiennent de tous les pays ... leur présenter des excuses et demander pardon à Dieu pour ce qu’ils ont fait !

Au-delà de cette prise d’otages, je condamne tous les actes de violence commis "au nom de l’Islam" ou au nom de telle ou telle idéologie contre des juifs, des chrétiens ou des musulmans, au seul prétexte qu’ils ne s’inscrivent pas dans notre culture ou notre courant de pensée ou même qu’ils ont la peau un peu brune ! Qu’il s’agisse d’atteintes aux personnes, aux lieux de cultes ou au cimetières, tous ces actes sont inadmissibles aux yeux de l’Islam.

Je lance un appel à tous mes frères et mes sœurs en Islam, pour se mobiliser à cette occasion et lors de chaque "incident" et de condamner avec fermeté et sans réserve toutes les atteintes portées à nos concitoyens. Les musulmans sont trop souvent absents dans ces situations ! Or l’Islam nous recommandent d’agir et d’être "responsables".

Et surtout, cessons de nous laisser manipuler ou diviser par les uns et les autres et de mélanger des évènements politiques - que nous ressentons parfois douloureusement - à ce qui pour nous est un impératif : le respect de l’être humain, Créature de Dieu, qu’il soit juif, chrétien ou musulman.

Publicité

Auteur : Malika Dif

commentaires