Non à la visite à Paris du criminel de guerre Sharon !

Invité par l’Elysée, le général Ariel Sharon, Premier ministre sioniste, sera à Paris les 6 et 7 juin 2

par

mercredi 30 mai 2001

Invité par l’Elysée, le général Ariel Sharon, Premier ministre sioniste, sera à Paris les 6 et 7 juin 2001. Pendant ce temps, son aviation continuera à bombarder la population civile palestinienne, ses services spéciaux poursuivront leur programme d’exécution de responsables palestiniens, son armée continuera son œuvre de destruction de la Palestine occupée en 1948, son gouvernement continuera d’encourager les implantations et extensions de colonies de peuplement dans les territoires palestiniens, condamnées par les Nations unies. Tout cela sous le regard hébété du monde.

Fort du soutien de Washington, Sharon ne craint pas les Européens, qu’il qualifie de ’lâches’. Son arrogance est celle du criminel de guerre endurci qui agit en toute impunité depuis soixante ans.

Qui est cet homme, pour lequel on déploiera le tapis rouge à Paris ?

Sharon est entré dans la Haganah en 1942. Il commandait l’ unité de commandos ’101’ qui, en octobre 1953, fit sauter des maisons avec leurs habitants dans le village cisjordanien de Kibié, faisant 70 morts. Il a ensuite commandé des centaines d’exécutions sommaires de ’personnes recherchées’ dans la bande de Gaza au début des années 70. Il a commandé l’invasion du Liban en 1982 et a supervisé le massacre des 3 500 réfugiés palestiniens - surtout femmes, enfants et vieillards - des camps de Sabra et Chaula. Il a, par une provocation ciblée, paradé sur l’Esplanade des Mosquées de Jérusalem/ Al Qods, déclenchant la deuxième Intifada. Cette provocation ’électorale’ lui a fait gagner les élections. Il est en outre l’un des plus ardents promoteurs de la colonisation (plus de 200 000 colons installés en Cisjordanie et à Gaza ; 15 nouvelles colonies depuis son élection)

Aujourd’hui, Sharon est le premier responsable de toutes les exactions commises contre les Palestiniens, au sein d’un trio, avec Shimon Pères et Benyamin Ben Eliezer, tous deux membres du Parti travailliste et chargés de présenter au monde le ’visage humain’ de la barbarie sioniste.

Pour ces raisons, nous exigeons que Sharon soit traduit devant un tribunal pénal international. Nous demandons aux responsables français qui le recevront d’exiger de lui un arrêt des opérations de guerre et de colonisation.

Nous appelons toutes celles et tous ceux que les crimes sionistes révoltent à manifester contre la visite de Sharon

le mardi 5 juin 2001

Départ place de la République à 18 heures 30

Alliance mauritanienne des forces de refus –

Alliance zapatiste de libération sociale - Alternative 2001 - Amitiés franco-irakiennes

- Association de solidarité franco-palestinienne - Collectif des communautés tunisiennes en Europe - Comité de soutien des combattants pour la Palestine libre et arabe - Cri pour l’Iraq - La Pierre et l’Olivier - Parti des Musulmans de France – Radio Méditerranée - Rassemblement des originaires cosmopolites - Rassemblement des Tunisiens libres - Rencontre culturelle arabe)* Parti de la France plurielle * Solidarité tunisienne

CONTACT : CDTP, 7 boulevard d’Algérie, 75019 Paris. Tél. 06 13 99 28 86

Publicité

commentaires