Samedi 26 July 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
12 avril 2014

L’approche de l’OLMF révèle une obstination à vouloir prendre à la lettre certains hadiths du Prophète (Paix et Bénédiction d’Allah sur Lui), bien que de nombreux oulémas musulmans aient montré, depuis des siècles, que l’esprit de ces hadiths permet ou même encourage l’adoption de méthodes plus adéquates.

1 commentaire(s)
11 juillet 2013

Les musulmans de France et d’ailleurs doivent-ils se soumettre aux dates décrétées en Arabie Saoudite, pays qui enregistre les taux d’erreurs les plus élevés du monde musulman ?

22 commentaire(s)
14 février 2013

L'une des principales raisons de cette crise est, comme l’a écrit l'an dernier Helge Kragh, un historien de la science et de la technologie, que les scientifiques ont oublié le fait que « la cosmologie est une science, mais pas seulement une science...

13 commentaire(s)
2 septembre 2011

Les musulmans dans la plupart des pays du monde ont connu une fin de Ramadan particulièrement mouvementée et confuse. En effet, les décisions concernant la date de l’Aïd ont été
surprenantes à plus d’un titre. Comme je vais l’expliquer dans cette analyse, l’erreur
incombe aussi bien à une majorité de fouqahas qu’ à une minorité d’astronomes

21 mai 2010

Dans la seconde partie de cet entretien, Nidhal Guessoum revient sur la théorie darwinienne de l’évolution. Le Coran se situe-t-il dans une perspective créationniste ou évolutionniste ? Une question à laquelle répond l’astrophysicien qui évoque également les nouveaux paradigmes scientifiques comme le principe anthropique, et dresse un bilan sans concession de la situation des universités dans le monde musulman.

104 commentaire(s)
7 mai 2010

Astrophysicien de notoriété internationale, Nidhal Guessoum a travaillé durant plusieurs années à la NASA, il est actuellement professeur à l’université américaine de Sharjah (Emirats Arabes Unis). Régulièrement invité dans les colloques internationaux aussi bien dans le monde musulman que non-musulman, Nidhal Guessoum s’emploie à concilier la tradition musulmane avec la rigueur méthodologique de la science moderne, sans pour autant céder au matérialisme « moderniste ». Dans cet entretien en deux parties accordé à Oumma.com, l’astrophysicien revient sur les rapports entre science et Islam, ainsi que des sujets plus épineux comme l’évolution darwinienne, « l’ijaz » (miracle scientifique du coran) véhiculé par des auteurs comme Harun Yahya ou Cheikh Zendani dont Nidhal Guessoum qualifie leur "méthode" de "bricolage scientifique".

105 commentaire(s)
23 janvier 2009

Nous publions en exclusivité un extrait du livre événement du scientifique Nidhal Guessoum « Réconcilier l’Islam et la Science Moderne. l’esprit d’Averroes » paru il y a une semaine aux éditions Presses de la Renaissance. Un livre incontournable qui aborde des thèmes d’une importance fondamentale comme : « L’Univers a-t-il été créé pour l’homme ? », « Y a-t-il de la science moderne dans le Coran ? », « Le Coran est-il compatible avec une vision évolutionniste de l’homme ? », Existe-t-il des « miracles scientifiques » dans le Coran ? ». Nous reviendrons ultérieurement sur toutes ces questions à travers plusieurs entretiens avec Nidhal Guessoum.

27 commentaire(s)
13 novembre 2008

On affirme souvent que la récente « flambée » de l’I`jaz fut déclenchée par Maurice Bucaille, le chirurgien français qui a publié en 1976 le livre « La Bible, le Coran et la Science : Les écritures saintes examinées à la lumière des connaissances modernes »

82 commentaire(s)
21 septembre 2007

Dans la première partie de cet article, nous avons noté que l’observation du croissant qui était érigée en condition sine qua non pour l’annonce du début des mois musulmans (du moins les mois sacrés) avait conduit les chercheurs à proposer des solutions de plus en plus compliquées menant tout droit à une impasse.

29 commentaire(s)
12 septembre 2007

La solution « Kepler » consiste tout simplement à prendre conscience que l’astronomie d’aujourd’hui est non seulement capable de déterminer la position de la lune à chaque seconde, mais aussi la probabilité de son observation par l’œil humain dans une région donnée du globe, et cela bien à l’avance.

30 commentaire(s)
6 septembre 2006

Malgré la controverse qui l’entoure et les vives réactions qu’il a suscitées depuis son émergence il y a maintenant deux décennies, il n’est pas exagéré de dire que le Principe Anthropique a constitué un nouveau paradigme philosophico-scientifique, ainsi qu’ une nouvelle plate-forme et dynamique de dialogue entre la Science et la Religion.

46 commentaire(s)