Nidhal Guessoum

Astrophysicien,  a travaillé au Goddard Space Flight Center de la Nasa. Professeur à l’université américaine de Sharjah (Emirats Arabes Unis), dont il est également le vice-doyen, Nidhal Guessoum est l'auteur de « Islam et science : Comment concilier le Coran et la science moderne.

L’Observatoire Lunaire des Musulmans de France: la “solution” extrême

L’Observatoire Lunaire des Musulmans de France: la “solution” extrême

Cette année, le « débat » autour de la détermination du début du mois de Ramadan et d’autres dates islamiques importantes a été lancé très tôt.

Les leçons à tirer de la débâcle du début du Ramadan en France

Les leçons à tirer de la débâcle du début du Ramadan en France

En tant que musulman et astronome qui a beaucoup œuvré pour la conciliation harmonieuse de l’Islam avec les données de la science et de la vie moderne, j’ai assisté, profondément navré, au chaos qui s’est produit en France au cours de l'annonce de la date du début de ce Ramadan.

La philosophie et la théologie peuvent-elles aider la cosmologie dans sa crise ?

La philosophie et la théologie peuvent-elles aider la cosmologie dans sa crise ?

Durant le siècle dernier, les scientifiques ont fait de très grandes avancées dans la compréhension de notre incroyable univers. Car, bien que l'ancienne cosmologie géocentrique ait été balayée depuis plusieurs siècles, l'ampleur ahurissante et le contenu de l'univers étaient loin d'être pleinement appréhendés par la science.

L’Aïd 2011 met à jour l’incohérence des musulmans

L’Aïd 2011 met à jour l’incohérence des musulmans

Les musulmans dans la plupart des pays du monde ont connu une fin de Ramadan particulièrement mouvementée et confuse. En effet, les décisions concernant la date de l’Aïd ont été surprenantes à plus d’un titre. Comme je vais l’expliquer dans cette analyse, l’erreur incombe aussi bien à une majorité de fouqahas qu’ à une minorité d’astronomes.

Une histoire déformée de la Raison en Islam

Une histoire déformée de la Raison en Islam

Anthropologue d’origine algérienne vivant en France depuis de nombreuses années, Malek Chebel a publié un certain nombre d’ouvrages sur des thèmes « porteurs  », comme le « Dictionnaire amoureux de l’Islam », l’ « Histoire de la circoncision des origines à nos jours », ou son « Anthologie du vin et de l’ivresse en Islam »

L’Univers a-t-il été créé pour l’homme ?
Le problème du calendrier islamique et la solution Kepler (partie 1/2)

Le problème du calendrier islamique et la solution Kepler (partie 1/2)

Lorsqu’une société développe une culture et postule à devenir une civilisation, un des facteurs les plus importants qu’elle doit gérer est le temps. Elle adopte alors, ou encore mieux, elle établit un calendrier qui lui permet de planifier ses activités aussi longtemps à l’avance que possible.

Le problème du calendrier islamique et la solution Kepler (partie 2/2)

Le problème du calendrier islamique et la solution Kepler (partie 2/2)

Dans la première partie de cet article, nous avons noté que l’observation du croissant qui était érigée en condition sine qua non pour l’annonce du début des mois musulmans (du moins les mois sacrés) avait conduit les chercheurs à proposer des solutions de plus en plus compliquées menant tout droit à une impasse.

I`jaz `Ilmiy : la « miraculosité scientifique » du Coran (1/2)
I`jaz `Ilmiy : la « miraculosité scientifique » du Coran (2/2)

I`jaz `Ilmiy : la « miraculosité scientifique » du Coran (2/2)

La « méthodologie » de l’I`jaz

J’ai récemment examiné avec une grande attention la méthodologie de l’I`jaz en y consacrant un chapitre entier dans mon prochain livre (Réconcilier l’Islam et la Science Moderne, Presses de la Renaissance, à paraître en janvier 2009). Je peux ainsi affirmer que :

Réconcilier l’Islam et la Science Moderne
Islam et science moderne : les questions qui fâchent
L’Islam, l’évolution, l’homme et l’univers

L’Islam, l’évolution, l’homme et l’univers

Dans la seconde partie de cet entretien, Nidhal Guessoum aborde la théorie darwinienne de l’évolution. Le Coran se situe-t-il dans une perspective créationniste ou évolutionniste ? Une question à laquelle répond l’astrophysicien qui évoque également les nouveaux paradigmes scientifiques comme le principe anthropique, et dresse un bilan sans concession de la situation des universités dans le monde musulman.