Nicolas Bedos sur RMC : "l’humour sur les juifs reste tabou"

Que la critique d’Israël n’est pas aisée en France, d’autant plus quand elle est corrosive et qu’ell

dimanche 12 décembre 2010

Que la critique d’Israël n’est pas aisée en France, d’autant plus quand elle est corrosive et qu’elle a fusé sur une chaîne du service public ! C’était on ne peut plus prévisible, mais Nicolas Bedos, lui, l’enfant de la balle que l’on imaginait très affranchi, reste abasourdi par le violent retour de bâton qui l’a pris pour cible après sa succulente estocade dans l’émission de France 2 « Vous aurez le dernier mot », contre un tabou dont on connaît les insidieux ressorts.

Encore sous le choc d’un réveil brutal qui lui a fait ouvrir les yeux sur une réalité bien française, Nicolas Bedos a confié au micro des « Grandes Gueules », sur RMC, sa profonde déconvenue face à une levée de boucliers pro-sioniste, qui ne lésine pas sur des méthodes peu recommandables, entre intimidation et menaces en tout genre. Bienvenue dans cette France là, fermement hostile au débat contradictoire, dépourvue du moindre sens de l’autodérision, bien peu voltairienne dans l’âme, qui impose son communautarisme forcené au pays des Lumières…


"

Publicité

commentaires

Copyrights © 2015 Tous droits réservés par Oumma Media. | 1998-2015 Oumma