Ne plus « servir à boire aux clients issus de l’immigration maghrébine »

Carpentras : des menaces racistes inacceptables A Carpentras des lettres anonymes à caractère raciste ont

samedi 14 février 2009

Carpentras : des menaces racistes inacceptables

A Carpentras des lettres anonymes à caractère raciste ont été adressées à six cafetiers de la ville demandant aux gérants de ne plus « servir à boire aux clients issus de l’immigration maghrébine » et que « dans l’hypothèse où cette légitime exigence ne serait pas respectée, les gérants en subiraient les conséquences ».

Pour le MRAP, ces menaces racistes sont constitutives à la fois du délit de menace (art. 222-18 du Code pénal) et du délit d’incitation à la discrimination raciale (art. 24 alinéa 8 de la loi sur la liberté de la Presse). Le MRAP saisira donc le Procureur de la République de Carpentras pour faire poursuivre ces délits.

Pour le MRAP, ces intimidations sont autant de signes inquiétants et révélateurs d’un mauvais climat délétère qui prolonge à la fois les dernières provocations racistes de Jean-Marie Le Pen, et de la politique stigmatisant les immigrés du gouvernement actuel.

Publicité

commentaires