Naissance d’une nouvelle publication : Respect Magazine

En construction depuis près de deux ans, Respect Magazine veut créer des passerelles entre la jeunesse des q

dimanche 2 février 2003

Naissance d’une nouvelle publication : Respect Magazine

En construction depuis près de deux ans, Respect Magazine veut créer des passerelles entre la jeunesse des quartiers populaires et l’ensemble de la société française. Ce magazine a aussi la particularité de considérer l’islam comme étant une composante notamment de l’identité d’une partie de ces jeunes.

En aidant à découvrir les talents, en dénonçant ce qui entraîne chaque jour plus de rupture, d’incompréhension, de clichés dans la tête des uns et des autres, refaire du lien, voilà notre but. Mais pas n’importe comment : en proposant des interprétations nouvelles, des pistes pour sortir du malaise dans lequel, sous la pression d’une actualité tendue (française comme internationale) nous risquons de nous enliser. Tous et toutes. D’où que nous venions, qui que nous soyons, nous sommes précipités dans un monde coupé en deux. Un face à face déchirant pour tous ceux qui ne se sentent pas reconnus ou concernés par cette vision des choses.
Respect Magazine se voudra être un journal plein de vie… Comme la vie peut l’être ! Avec ses bonheurs, ses incertitudes, ses angoisses et ses cris. Cris de joie, cris de douleur, cris de surprise, cris de colère… Chacun aura sa part.

Notre premier dossier, Questions d’identités, a la volonté de positionner au centre de la société française, les interrogations, le dynamisme, les " titillements " d’une jeunesse née ou élevée à la frontière d’une marginalité. La jeunesse issue de l’immigration, résolue à sortir des clichés comme des impasses, occupe une place déterminante dans notre dossier.

Pour autant, Respect Magazine refuse d’entretenir les ghettos. Notre projet concerne tous ceux et toutes celles qui veulent avancer, quelles que soient leurs origines sociales et culturelles. Tous ceux et toutes celles qui refusent l’enfermement dans les moules préfabriqués. Les questions d’identités posées ici sont certes ciblées. Mais parler, par exemple, des blessures de l’histoire à travers la mémoire du colonialisme ou celle de l’esclavage, ce n’est pas s’adresser à " un groupe ", c’est parler de la France à la France. A toute la France. Raconter les histoires tendres et drôles du bled, c’est partager enfin ENSEMBLE un peu de cette tendresse ou de cette dérision. Poser la question " d’où je viens " ne se réduit pas à toucher ceux qui ont la conscience de venir d’ailleurs. C’est regarder ensemble où nous allons.

Marc Cheb Sun - Rédacteur en chef.


Dossier QUESTIONS D’IDENTITES :
D’où je viens, qui je suis , où je vais : balade dans la France métissée.
L’histoire blessée : colonialisme, mémoire de l’esclavage.
Comment j’m’appelle ? Black, beur, Bounty, banane, gaulois… De maux en mots.
Champion, pour qui mouilles-tu le maillot ? Sport : un enjeu national.
Jeux de marques. Moi et mon (no) logo.
Bled en partage, bled en héritage : d’ici et d’ailleurs, toutes nos identités, sinon rien !
Là où ça fait mal. Consulter un psy avant que ça dérape…
La France en clichés. Le cinéma français serait-il porteur de no culture ?
Le clonage entre réalité et (science) fiction.

Afrique-Europe : des cerveaux sur le marché
L’islam dans la République : chronique des valeurs communes par Dounia Bouzar.

Des images de Philippe Hamon, Tous des K, William Klein…

 

Pour soutenir Respect Magazine, le premier geste est de commander le numéro 0 en envoyant un chèque de ( à l’ordre de Respect, les amis) puis de s’abonner (20£ une année)

 

Respect, les amis

47, rue Léon Frot

75011 Paris

[email protected]

Publicité

commentaires