NON au Salon du Tourisme Israélien, cette semaine à Paris !

NON au Salon du Tourisme Israélien, cette semaine à Paris ! Par CAPJPO Au 15ème jour du génocide israé

lundi 12 janvier 2009

NON au Salon du Tourisme Israélien, cette semaine à Paris !

Par CAPJPO

Au 15ème jour du génocide israélien dans la bande de Gaza, alors que les escadrons de la mort massacrent hommes, femmes et enfants, que le camp de concentration de Gaza est bombardé et affamé, que la population palestinienne ne sait plus comment enterrer ses morts et soigner ses blessés, LE SALON DU TOURISME ISRAELIEN COMPTE OUVRIR SES PORTES A PARIS, CE JEUDI 15 JANVIER, au Grand Hôtel Intercontinental de Paris !

Alors qu’Israël interdit à tout journaliste, à tout médecin, à quiconque, de pénétrer dans la Bande de Gaza et que, de manière générale, il est interdit de se rendre en Palestine depuis des années, que ce soit à Gaza ou en Cisjordanie, Israël contrôlant toutes les issues et refoulant tout visiteur annonçant qu’il se rend en Palestine ou le soupçonnant de vouloir s’y rendre, le SALON DU TOURISME ISRAELIEN annonce qu’il "fêtera le centenaire de Tel Aviv et "permettra à une cinquantaine d’exposants de présenter leur offre aux visiteurs" !

Si vous ne le croyez pas, allez voir le site http://www.juif.org et lisez la prose de M. Benabou, directeur général de l’Office national israélien du tourisme (ONIT) à Paris, qui vante "une offre variée pour les visiteurs" et "ne doute pas du succès de la troisième édition du STIFE, le Salon du Tourisme Israélien en France, organisé de nouveau au Grand Hôtel Intercontinental à Paris, le 15 janvier prochain." "La manifestation est en effet l’occasion pour les différents acteurs du secteur du tourisme israélien de rencontrer leurs partenaires français, TO, agences de voyages et incentive, CE et représentants d’associations culturelles et cultuelles. C’est devenu un rendez-vous incontournable pour ceux qui organisent des voyages sur Israël. Sur un total d’une cinquantaine d’exposants, nous compterons une trentaine de voyagistes", précise-t-il.

Mais le mieux, pour en avoir le coeur net, et surtout pour dire NON à une telle infâmie au coeur de Paris, est de CONTACTER D’URGENCE LA DIRECTION DE L’HOTEL INTERCONTINENTAL, qui se trouve au 2, rue Scribe, place de l’Opéra.

IL faut appeler tous les responsables de l’hotel, dont Laurant GABARD (directeur du marketing et des ventes), Olivier ALLIEL (responsable des meetings), Madelijn Vervoord (directeur Général). TEL 0800 90 65 69 ou 01 40 07 32 32 (réservations)

Il faut leur envoyer des fax au 01 42 66 12 51 et des e-mails à [email protected]

Il faut leur dire que nous allons leur faire une publicité d’enfer dans le monde entier et que leur réputation en sera irrémédiablement pourrie, s’ils accueillent des criminels de guerre et s’associent à des gens qui devraient être traînés devant un tribunal international pour crime contre l’humanité.

Il faut leur dire que même un journal conservateur comme le Wall Street Journal titre "Israel commet des crimes de guerre" , preuve que le vent tourne et que même leurs clients "bien pensants" risquent d’être gênés. Et puis, nous étions près de 50 000 dans les rues de Paris aujourd’hui, des centaines de milliers en France.

Les Parisiens ne sont pas seuls concernés, bien entendu, par cette ignominie. Nous nous nous adressons à tous ceux qui veulent lutter contre la barbarie, ici en France, pays dont nous avons de plus en plus honte pour la collaboration de son gouvernement avec les criminiels de guerre israéliens. De n’importe quelle région de France, ou du monde, nous devons interpeller les responsables de cet hôtel.

Il y a des choses que nous ne pouvons plus laisser faire. Ce pays n’appartient ni au CRIF, ni à ses affidés, les Sarkozy, Kouchner, ou Delanoe (qui a fait élire un soldat israélien "citoyen d’honneur de la ville de Paris") . Ce pays appartient à ceux qui y vivent, qui y travaillent et qui défendent, encore et malgré tout, les principes de liberté, d’égalité, et de fraternité, c’est à dire l’exact opposé de ce que représente Israël.


modèle de lettre à anvoyer à [email protected]

From :

To : [email protected]

Sent : Sunday, January 11, 2009 6:34 PM

Subject : Salon du Tourisme israélien à Paris le 15 janvier ?!

Att. Directeur général du Grand Hôtel Intercontinental, 3 rue Scribe, Paris

Madame, Monsieur,

J’apprends avec une totale stupéfaction que votre hôtel, en plein Paris, doit accueillir le Salon du Tourisme Israélien en France (STIFE) le jeudi 15 janvier prochain.

Il est proprement inadmissible que ce salon ait effectivement lieu : en effet, l’État d’Israël n’est en aucun cas une destination à vocation touristique classique. Bien au contraire, il s’est constitué majoritairement sur de la terre volée à une population palestinienne autochtone expulsée manu militari, et de très nombreux sites touristiques (ex. à Jérusalem et ses environs, comme près de la Mer Morte, etc...) sont bâtis et éhontément exploités sur cette terre volée.

Depuis plus de 60 ans, Israël bafoue le droit international comme la morale en procédant à une occupation militaire et à une répression massive et sanglante contre la population palestinienne.

Son armée commet quotidiennement des crimes de guerre et crimes contre l’humanité dont ses dirigeants devront un jour rendre compte devant une cour pénale internationale. Ceci est largement démontré depuis plus de 15 jours dans la Bande de Gaza, sur tous les écrans de télévision du monde entier, ce dont vous ne pouvez manquer d’être informé.

En conséquence, je vous demande instamment de prendre toutes les dispositions pour ce Salon de la Honte ne se tienne pas dans vos locaux.

Avec mes sentiments distingués,

Nom, prénom Adresse

Publicité

commentaires