Montrons ensemble la voie du dialogue

Les caricatures de Muhammad ont suscité de nombreuses réactions de la part de nos lecteurs. Nous publions

jeudi 2 février 2006

Les caricatures de Muhammad ont suscité de nombreuses réactions de la part de nos lecteurs. Nous publions aujourd’hui celle de Pierre MIROCHNIKOFF qui transmet dans son texte un message de dialogue.

Nous voyons avec horreur ou inquiétude l’amalgame fait aujourd’hui avec le problème des caricatures Il semble bien que cette affaire se résume moins à un débat sur une religion malmenée par une expression critique corrosive, qu’à une escalade des fondamentalismes qui tentent de porter atteinte, au final, à la libre pensée et à la libre expression et surtout à aggraver les clivages de notre monde. Effectivement ce problème des caricatures montre à quel point notre monde est devenu fou FOU

Il nous montre en grandeur nature que nos mondes dirigés par des politiciens indécents plus sensibles à garder leurs places et leurs fauteuils dorés que de s’occuper de vraies valeurs et du respect des communautés vivant dans leurs pays respectifs. Le mal n’est pas collectif ... c’est trop facile, le mal n’est pas le fait de groupes soit disant radicaux.....

Le mal vient de NOUS. De nous tous, qui, jugeons critiquons et parlons au nom d’idéologies en nous arrogeant des droits.... Des droits certes mais n’avons-nous pas aussi des devoirs ???? Mais notre devoir ??? Notre devoir à tous....

Dans la rue, dans la vie de tous les jours de montrer d’apprendre d’éduquer ???? Les valeurs de paix de respect des autres « quels qu’ils soient », jaune vert bleu rouge ou violet. Le message de la tolérance du dialogue .... Apprenons-nous chaque jour autour de nous ces messages ???Donnons nous la peine de construire plutôt que détruire ???

Oui je me pose cette question. Oui je suis sensible de voir ces communautés se déchirer comme au plus lointain temps du moyen âge. Sommes-nous devenus fous ????

Allez chers amis musulmans, ensemble montrons cette voie du dialogue, de la raison, sans mettre la politique en avant apprenons que le fond de l’homme est et doit être BON Ensembles soyons vigilants, chaque jour montrons à nos proches ces valeurs de l’amitié et de la fraternité.

Ensemble œuvrons pour un monde de solidarité fraternelle. Arrêtons de dire que la faute vient de tel groupe ou telle nation. Prenons notre courage à deux mains Attachons nous, chacun, à œuvrer avec nos moyens, à transmettre la générosité le partage et le respect de l’autre Comprenons et essayons de faire comprendre plutôt que répandre l’intolérance et la conversion des idées.

Oui chers amis musulmans arrêtons la folie de ceux qui nous dirigent, de ceux qui nous gouvernent et montrons que c’est la voie que nous le « peuple » les frères, les hommes, souhaitons pour l’avenir de notre monde l’avenir de nos enfants et de ceux qui nous suivront

Arrêtons de verser le sang et les larmes car cette terre un jour deviendra ROUGE, Rouge de honte.... Pierre MIROCHNIKOFF

Publicité

commentaires