Liès Hebbadj : l’itinéraire d’un imposteur sous l’apparence du rigorisme religieux

Sous la plume de Nicolas Beau du site Bakchich Info, le masque de Liès Hebbadj tombe, laissant apparaître un

lundi 10 mai 2010

Sous la plume de Nicolas Beau du site Bakchich Info, le masque de Liès Hebbadj tombe, laissant apparaître un imposteur au double visage et aux vies multiples, un comble pour ce faux dévot qui sévissait sous la trompeuse apparence du salafisme le plus radical.

« Les secrets des RG sur le mari des voilées » fait toute la lumière sur un odieux personnage, tenant des « Thénardier » qui a fait de la tartufferie son seul et unique précepte. Enfin confondu au grand jour, ce sinistre sieur était connu comme le loup blanc par l’ancien service des renseignements généraux, s’il l’on en croit un rapport circonstancié de six pages que révèle en exclusivité Bakchich Info . « Ce « diable » d’Hebbadj montre effectivement dans ses relations amoureuses une certaine rudesse, tempérée par son goût pour l’exotisme, lorsqu’il présente, lors de voyages dans le Golfe, de riches hommes d’affaires à ses jeunes conquêtes. Le document des ex-RG décrit la situation de plusieurs de ses compagnes, actuelles et passées. »

Au-delà de l’instrumentalisation politique grossière d’une bien sordide affaire, qui s’est engouffrée dans la brèche la plus affriolante, celle de la polygamie, le cas Liès Hebbadj regorge de turpitudes plus immorales et inqualifiables les unes que les autres.

Publicité

commentaires