Libération de Christian Chesnot et Georges Malbrunot

Notre comite a appris la libération désormais confirmée de messieurs Christian Chesnot et Georges Malbrunot

mardi 21 décembre 2004

Notre comite a appris la libération désormais confirmée de messieurs Christian Chesnot et Georges Malbrunot après plus de quatre mois de détention inique. Notre soulagement et notre joie sont, aujourd’hui, immenses. Cette libération tant attendue, intervenant après celle de monsieur Mohamed al-Jundi, est un véritable triomphe de la fraternité et de la solidarité entre les peuples.

Nous tenons à adresser nos félicitations les plus chaleureuses à messieurs Georges Malbrunot, Christian Chesnot et Mohamed al-Joundi, à leurs familles et proches ainsi qu’aux deux peuples français et arabe.

Ce dénouement si heureux, étant la raison d’être de notre comité, est l`occasion pour nous de rendre un hommage appuyé à l’action menée par chacun des membres de notre comité. Les uns et les autres n’ont ménagé aucun effort durant cette épreuve si longue et dure. C’est aussi l`occasion d’exprimer notre gratitude à tous ceux qui ont œuvré inlassablement pour que cette libération ait lieu. A ce titre, nous redisons notre reconnaissance à l’endroit des personnes et organisations de la société civile ayant participé aux diverses actions et manifestations dénonçant cette prise d’otage odieuse. Il y a lieu de se réjouir à nouveau et toujours de l’élan de solidarité exceptionnel dont ont bénéficié les otages, notamment en France et dans le monde arabe. Il s’est agi durant ces quatre mois, certes, d’une prise d’otage lâche, mais également, d’une prise de conscience courageuse. Prise de conscience des valeurs que nos cultures ont en partage. La liberté et la dignité humaine y ont su relever le défi.

Paris, Londres, Beyrouth

Le 21 décembre 2004

Pour le comité, Beddy Ould Ebnou Porte-parole

 

Les membres signataires :

  • M. Beddy Ould Ebnou, écrivain

  • M. Ghaleb Ben Cheikh, animateur de l’émission Connaître l’Islam à France 2

  • M. Georges Tarabichi, écrivain franco-syrien

  • M. Taher Bakri, écrivain

  • M. Salah Stétié poète-écrivain franco-libanais

  • M. Bourhan Ghalioun, sociologue, professeur à la Sorbonne

  • M. Michel El-Kik, directeur du Bureau d’Europe Occidentale de la chaine arabe internationale al-Jazeera

  • M. Dhaou Meskine, secrétaire général du Conseil des Imams de France

  • Mme. Violette Daguerre, présidente de la Commission Arabe des Droits de l’Homme

  • M. Haytham Mana, porte-parole de la Commission Arabe des Droits de l’Homme

  • M.Ahmed Mana,directeur de l’Institut tunisien des Relations Internationales

  • M. Moncef Marzouki, président d’honneur de la Ligue Tunisienne des Droits de l’Homme

  • M. Mohamed Aly Ould Louly, secrétaire Général de l’Observatoire Mauritanien des Droits de l’Homme

  • M. Murtudo Diop, président du Rassemblement pour le Dialogue des Nationalités

  • M. Hassen Farsadou, président de l’Union des Associations Musulmanes du Saint-St-Denis

  • M. Ahmed Ould Al Wadiaa, chargé de l’information au Forum Mauritanien pour la Réforme et la Démocratie

  • M. Fahd al-Argha al-Masri, correspondant général de la chaîne arabophone al-Alam

  • Mme Souad Wahedi, rédactrice-en-chef de la revue Etudes Orientales

  • M. Mohamed Béchari, président de la Fédération Nationale des Musulmans de France

  • M. Hssein Fayad, correspondant en Europe de la chaîne arabe al-Arabia

  • Mme Nadia Samir, journaliste

  • M. Issa Makhlouf, écrivain journaliste à Radio Orient

  • M. Abdel Hafidh al-Khamiri, directeur de publication du magazine Générations

  • M. Mohamed al-Mestiri, directeur de publication de la revue Roua,

  • Mme Mona Benbelgacem, universitaire,

  • M.Lahcen laassibi - écrivain et journaliste.

Publicité

commentaires