Les voeux télévisés du Président Obama à l’adresse des musulmans du monde entier

A l’occasion du premier Ramadan de son mandat, Barack Obama a souhaité insuffler un ton nouveau à la prés

dimanche 23 août 2009

A l’occasion du premier Ramadan de son mandat, Barack Obama a souhaité insuffler un ton nouveau à la présentation officielle des vœux de la Maison Blanche, en s’adressant à l’ensemble du monde musulman, dans une approche et des inflexions inspirées de son inoubliable discours du Caire.

Retransmise sur les chaînes de télévision américaines, son allocution s’est une fois de plus distinguée par une évocation éloquente de la genèse de la révélation par la voie du Livre révélé, le Coran, et par une valorisation de notions essentielles de l’islam, telles que la sagesse et la responsabilité vis-à-vis de Dieu et des hommes.

Reconnaissant que la pratique du jeûne est commune à de nombreuses religions, à l’image du christianisme dont il se réclame, le président américain a poursuivi en insistant sur la recherche de sens qui accompagne ce mois d’intense dévotion, ainsi que sur les rituels immuables qui constituent un Rappel des grands principes universels.

Saluant le rôle précurseur joué par l’islam en termes de justice, de progrès, de tolérance et de dignité de l’être humain, et louant l’implication des organisations musulmanes américaines en matière d’éducation, d’aide aux plus démunis et aux personnes malades, Barack Obama a conclu dans une réflexion à la portée existentielle : « Souvenons-nous que le monde que nous voulons construire, et les changements que nous voulons opérer, doivent commencer dans nos cœurs, et au sein de nos propres communautés ».

Concédons à l’aveuglement du chef des armées US en Afghanistan, une adhésion et un sens de la nuance uniques à l’échelle internationale, dès lors qu’il traite de la quintessence du message coranique.

Publicité

commentaires