Les tribunaux islamiques ont conquis les britanniques !

Souplesse des procédures, cadre plus informel que celui en vigueur dans le système légal du Royaume-Uni, le

lundi 27 juillet 2009

Souplesse des procédures, cadre plus informel que celui en vigueur dans le système légal du Royaume-Uni, les tribunaux islamiques présentent des avantages bien tangibles qui n’ont pas laissé indifférent le pragmatisme d’Outre-Manche.

Réussissant là où les sempiternels préjugés constituent une inévitable pierre d’achoppement, les tribunaux islamiques, instaurés dans le pays depuis le début des années 1980, peuvent se targuer de séduire un nombre croissant de britanniques non-musulmans, qui dépassent tous les sectarismes au nom du plus grand rationalisme : n’écouter que leur propre intérêt !

Ainsi, chiffres à l’appui, le Tribunal arbitral musulman (MAT) britannique atteste que 5 % des cas portés devant les tribunaux islamiques du pays émanent de non-musulmans, lesquels n’hésitent pas à recourir à ces instances pour résoudre des litiges commerciaux ou civils. Gage de succès, le nombre des tribunaux islamiques devrait tripler pour faire face à la recrudescence de demandes.

Une reconnaissance certes à marquer d’une pierre blanche, dans laquelle on aimerait lire le présage d’une évolution généralisée des mentalités européennes à l’égard des musulmans et de leur contribution citoyenne.

Publicité

commentaires