Les références philosophiques imaginaires de BHL

« De la guerre en philosophie » dernier opuscule de BHL, fruit de plusieurs séances d’assoupissement d

mardi 9 février 2010

« De la guerre en philosophie » dernier opuscule de BHL, fruit de plusieurs séances d’assoupissement dans des palaces parisiens et dont la sortie est annoncée pour le 10 février, contient une monumentale bévue conforme à l’inconsistance légendaire de ce barbouilleur de pages blanches.

Dans le but d’éreinter le philosophe Kant, le magnat de la philosophie, ami du grand patronat, n’ a pas trouvé mieux que de citer un auteur, Jean-Baptiste Botul qui n’ a jamais existé. Ce botul, nouvelle référence philosophique de BHL n’ est en fait que la création d’un journaliste du Canard Enchaîné, Frédéric Pagès dans un livre paru en 2004 « La vie sexuelle d’Emmanuel Kant ».

Mais que notre bohème emphatique se rassure, les réseaux médiatiques du jetseteur de la plume se chargeront à grands coups de critiques obséquieuses de nous vendre sa dernière livraison indigente comme un sommet de la réflexion philosophique.

Publicité

commentaires