Les musulmans veulent que leurs jours fériés soient reconnus

Les musulmans veulent que leurs jours fériés soient reconnus L’association musulmane flamande VOEM (Veren

lundi 8 décembre 2008

Les musulmans veulent que leurs jours fériés soient reconnus

L’association musulmane flamande VOEM (Vereniging voor Ontwikkeling en Emancipatie van Moslims) a plaidé dimanche, dans les colonnes du quotidien gratuit De Zondag, pour que les jours fériés de leur religion soient reconnus légalement.

"Aujourd’hui, ceux qui veulent célébrer les fêtes musulmanes doivent prendre congé. On pourrait mettre en place un système modulable, dans lequel chaque employé peut choisir ses jours fériés", a argumenté le président du VLOEM, Youssef Souissi.

Un peu plus loin dans l’interview, le responsable appelle les musulmans à ne pas remettre de faux certificats médicaux pour pouvoir échapper au travail ce lundi, à l’occasion de la fête de l’Aïd.

La fête du sacrifice (Aïd el-Kebir), l’une des fêtes les plus importantes de l’islam, marque chaque année la fin du hajj, le pèlerinage à La Mecque. Elle a lieu le 10 du dernier mois du calendrier musulman - en l’occurrence demain/lundi.

Cette fête commémore le geste d’Ibrahim (ou Abraham), qui avait accepté de sacrifier son fils sur l’ordre d’Allah, avant que celui-ci ne lui ordonne de remplacer l’enfant par un mouton. En commémoration, les familles musulmanes sacrifient un mouton, en l’égorgeant, couché sur le flanc gauche et la tête tournée vers La Mecque. (belga)

Source : http://www.7sur7.be/

Publicité

commentaires