Discrimination inquiétante des musulmans en Europe, selon un rapport de l’Open Society Institute

Les musulmans font face à une discrimination inquiétante en Europe, selon un rapport de l’Open Society Ins

mardi 15 décembre 2009

Les musulmans font face à une discrimination inquiétante en Europe, selon un rapport de l’Open Society Institute

La manière dont l’Europe traite ses résidents musulmans mettra à l’épreuve l’engagement de la région sur l’égalité des droits.

Il est nécessaire de prendre rapidement des mesures efficaces et durables aux niveaux des villes, des pays et de l’UE pour lutter contre la discrimination religieuse, selon un rapport publié aujourd’hui par le projet At Home in Europe de l’Open Society Institute.

« L’Europe doit tenir ses promesses de société solidaire et ouverte », a déclaré Nazia Hussain, directrice du projet At Home in Europe. « L’interdiction récente des minarets en Suisse est un signe évident que le sentiment antimusulman est un véritable problème en Europe. Beaucoup d’européens pensent que l’identité religieuse est en quelque sorte un obstacle à l’intégration, alors que la majorité des musulmans interrogés s’identifient fortement à la ville et au pays dans lequel ils vivent. Le rôle de la ville est crucial pour lutter contre la discrimination mais également pour ouvrir la voie à l’intégration d’une population diversifiée ».

Muslims in Europe : A Report on 11 EU Cities (Les musulmans en Europe : un rapport sur 11 villes de l’UE) est l’aboutissement de plus de 2 000 entretiens approfondis en tête à tête et plus de 60 groupes cibles de gouvernements locaux, de résidents et de dirigeants musulmans, d’ONG, d’universitaires, de journalistes et de militants dans des quartiers sélectionnés de sept pays : Amsterdam, Rotterdam, Anvers, Berlin, Hambourg, Copenhague, Leicester, Londres, Marseille, Paris et Stockholm. Les rapports individuels des 11 villes, qui seront publiés début 2010, soulignent des exemples positifs de changement au niveau local et analysent la manière dont les autorités abordent les défis liés à l’intégration dans des secteurs tels que l’éducation, l’emploi, la santé et les médias.

Environ 20 millions de musulmans vivent dans l’Union européenne, principalement dans les capitales et grandes villes industrielles. On y trouve des populations diversifiées et en pleine croissance ainsi que des migrants récemment arrivés. Bien que la majorité des musulmans fasse partie intégrante du tissu social de leurs villes depuis longtemps, beaucoup sont encore l’objet de discrimination et de méfiance. Cette situation complexe met l’Europe face à l’un de ses plus importants défis : comment garantir efficacement l’égalité des droits et la cohésion sociale dans un climat de tension politique et sociale, de récession économique mondiale et de diversité en pleine expansion.

« Très peu de données officielles sont disponibles sur les populations musulmanes et minoritaires d’Europe. Ce que nous avons est anecdotique ou extrapolé, donne une image erronée des communautés musulmanes et des minorités en Europe et entraîne l’incompréhension des expériences et des inquiétudes de ces communautés," a déclaré Mme Hussain. Ces travaux apporteront de nouvelles données sur la situation quotidienne des communautés musulmanes et des recommandations concrètes pour améliorer les conditions de vie. Ils laissent également entrevoir la manière dont les communautés, indépendamment de la foi, ont sensiblement les mêmes préoccupations. La différence réside dans la manière selon laquelle elles sont traitées et envisagées. »

Muslims in Europe : A Report on 11 EU Cities (Les musulmans en Europe : un rapport sur 11 villes de l’UE)

Publicité

commentaires