Les évêques catholiques du Moyen-Orient dénoncent la politique coloniale d’Israël

Le synode des évêques du Moyen-Orient qui s’est déroulé du 10 au 24 octobre 2010 à Rome autour du thè

lundi 25 octobre 2010

Le synode des évêques du Moyen-Orient qui s’est déroulé du 10 au 24 octobre 2010 à Rome autour du thème "communion et témoignage" a dans son message final dénoncé la politique coloniale d’Israël :

Quelques extraits du texte final :

"Relancés sous l’égide des Etats-Unis, les pourparlers de paix directs entre Israël et l’Autorité palestinienne ont tourné court lorsque le gouvernement de Benjamin Netanyahu a refusé de proroger le moratoire sur la construction de colonies en Cisjordanie, après son expiration le mois dernier."

"L’Etat juif a dévoilé depuis lors un nouveau projet de construction de 238 habitations pour les colons dans deux quartiers de Jérusalem-Est, condamné par les Palestiniens et la communauté internationale."

"Le recours à des positions théologiques et bibliques qui usent de la parole de Dieu pour justifier à tort des injustices n’est pas acceptable",

"Nous, chrétiens, ne pouvons parler de Terre promise pour le peuple juif. Il n’existe plus de peuple élu. Tous les hommes et les femmes sont devenus le peuple élu" (...) "Le concept de Terre promise ne peut être employé comme base de la justification du retour des Juifs en Israël et du déplacement des Palestiniens"

"La justification de l’occupation israélienne de la terre de Palestine ne peut se fonder sur les Saintes Ecritures."

Publicité

commentaires