Des diplomates français canardés par l’armée israélienne

Le consul général de France à Jérusalem, Alain Rémy, et plusieurs de ses collaborateurs, qui s’étaient

jeudi 29 janvier 2009

Le consul général de France à Jérusalem, Alain Rémy, et plusieurs de ses collaborateurs, qui s’étaient rendu à Gaza, ont essuyé des tirs de l’armée israélienne.

Le consul général de France à Jérusalem, Alain Rémy, et plusieurs de ses collaborateurs, qui s’étaient rendu à Gaza pour "évaluer la situation, notamment l’ouverture des points de passage et examiner l’état des projets financés par la France", a essuyé deux tirs de semonce en provenance des soldats israéliens.

A l’issue de cette visite, le convoi, qui avait prévu de rentrer à Jérusalem dans la soirée, a été bloqué par les autorités israéliennes plus de six heures au point de passage d’Erez, et les véhicules du convoi, qui transportait également d’autres diplomates européens, a essuyé des tirs en provenance des soldats israéliens.

Il y a quelques semaines, un autre incident, du même type, avait empêché le consul général de France de se rendre à Gaza.

Du coup le Quai d’Osay aurait convoqué hier l’ambassadeur israélien à Paris, Daniel Shek, pour le gronder.

C’est vrai, c’est pas bien !

CAPJPO-EuroPalestine

Publicité

commentaires