Le serment de « Hussein » Obama

Lorsque George W. Bush a prêté serment pour son second mandat en 2005, il a commencé sa prestation de serme

lundi 1 décembre 2008

Lorsque George W. Bush a prêté serment pour son second mandat en 2005, il a commencé sa prestation de serment par les mots : "I, George Walker Bush." Peu importe que Bush n’ait pas l’habitude d’utiliser son second prénom (par opposition à son milieu initial, qui est devenu le titre d’un film Oliver Stone). L’assermentation, comme pour les baptêmes et autres cérémonies, l’ajout de prénoms ajoute une note de solennité.

S’il n’y a pas eu de controverse pour Bush autour de l’inscription de son nom dans le milieu de l’assermentation, cela pourrait ne pas être le cas pour Barack Obama, s’il prêtait serment en tant que « Barack Hussein Obama ».

Obama a été empoisonné pendant la campagne par une rumeur selon laquelle il serait secrètement musulman « islam Manchurian Candidate ». Les commentateurs qui ne l’ont pas « soupçonné » d’être un musulman pratiquant, ont tenté de chercher dans son enfance en Indonésie d’éventuelles preuves, en évoquant par exemple la foi de son père ou beau-père. Obama est chrétien, mais Hussein, son second prénom, est un nom musulman. Pour capitaliser sur l‘électorat anti-musulmans, ses détracteurs ont également décidé de l’appeler « Barack Hussein Obama ».

Le "Hussein" Obama a suscité d’énormes controverses, même au sein du camp démocrate. Lors des primaires. Hillary Clinton a tenté en effet d’y faire subtilement allusion. Ce point a également été soulevé par l’ancien Secrétaire d’État Colin Powell, lorsqu’il a soutenu Obama, " Y a-t-il quelque chose de mal à être un musulman dans ce pays ?" Lorsqu’Obama prêtera serment, il n’y a aucune raison, pourtant de ne pas inscrire son second prénom. Réponse en janvier prochain

Source : Los Angeles Time

Publicité

commentaires