Le pèlerinage à La Mecque sur fond de pandémie de grippe A

Présente dans tous les esprits, l’ombre de la grippe A plane sur le pèlerinage à la Mecque, qui rassemb

mercredi 18 novembre 2009

Présente dans tous les esprits, l’ombre de la grippe A plane sur le pèlerinage à la Mecque, qui rassemble chaque année, dans une longue procession, près de 30 000 musulmans de France cheminant vers la ville Sainte en terre saoudienne.

Sur le pied de guerre pour contrer ce fléau sans frontières, les autorités françaises et saoudiennes ont déployé un dispositif d’exception, en liaison étroite avec le bureau des Cultes du ministère de l’Intérieur, la Direction générale de l’Aviation civile, la direction du tourisme du Ministère de l’Économie, la préfecture de région Ile-de-France, le syndicat national des agences de voyages, le Conseil français du Culte musulman, ainsi que l’Ambassade d’Arabie Saoudite en France.

Ainsi, la France a publié une brochure de recommandations bilingue franco-arabe à 50 000 exemplaires, en libre diffusion dans les agences de voyage, les boucheries halal, les centres de vaccination, les mosquées, les préfectures, mais aussi par le biais du Conseil national du Culte musulman et des associations de défense des droits des pèlerins, qui comprend une fiche sanitaire spéciale grippe A, décrivant les modes de contamination et détaillant l’ensemble des précautions à prendre pour se prémunir.

De leur côté, les autorités saoudiennes, qui se réservent le droit de recourir à tout moment à des mesures d’urgence restrictives, ont diffusé une circulaire selon laquelle il est obligatoire que les pèlerins se fassent vacciner contre la grippe saisonnière et contre la grippe A si ce dernier vaccin est disponible, tout en stipulant leur refus d’accorder un visa aux personnes déjà fragilisées : celles atteintes de maladies chroniques et les femmes enceintes.

Pour de plus amples information sur les conditions et modalités du pèlerinage, et pour prendre connaissance de la brochure éditée par le gouvernement français, consultez les sites Internet du ministère des Affaires étrangères et européennes (www.diplomatie.gouv.fr) et du Consulat général à Djeddah (www.consulfrance-djeddah.org).

Publicité

commentaires