Le directeur du Point Claude Imbert revendique son islamophobie

C’est avec la plus grande indignation que le Mrap a accueilli les déclarations de Claude Imbert ce vendredi

par

jeudi 23 octobre 2003

Claude Imbert l’islamophobe

C’est avec la plus grande indignation que le Mrap a accueilli les déclarations de Claude Imbert ce vendredi 24 octobre sur LCI : " Je suis un peu islamophobe, ça ne me gêne pas de le dire. (...) J’ai le droit, je pense (et je ne suis pas le seul dans ce pays), à penser que l’Islam, (je dis bien " l’Islam ", je ne parle même pas des islamistes) en tant que religion, apporte une certaine débilité (...) qui en effet me rend islamophobe. (...) Il n’y aucune raison, sous le prétexte de la tolérance, (...) de s’abaisser jusqu’à renier des convictions profondes. ".

Ces propos blessants sont inacceptables de la part du fondateur et éditorialiste d’un grand hebdomadaire français qui affiche, revendique, et justifie son racisme viscéral à l’endroit des musulmans. Ces propos sont d’autant plus inacceptables qu’ils participent à une inquiétante et insupportable banalisation de l’islamophobie, derrière laquelle se dissimule la haine des populations arabo-musulmanes. Ces propos sont d’une extrême dangerosité : ils distillent la haine, ne peuvent que participer aux replis communautaires et servir tous les intégrismes.

De proche en proche s’installe un climat qui rappelle tous les moments sombres de l’histoire. Les mots ont toujours précédés les violences. Monsieur Imbert est l’un des acteurs de ce climat dangereux et inquiétant.

Communiqué du MRAP

Paris, le 24 octobre 2003

Publicité

Auteur : Le MRAP

Mouvement contre le Racisme et pour l'Amitié entre les Peuples 43 boulevard Magenta 75010 Paris tél : 01.53.38.99.99 fax : 01.40.40.90.98

commentaires