Tayyip Erdogan : "Nous en avons assez des mensonges d’Israël !"

Scandé et salué par la rue arabe, le nom du Premier ministre Turc Tayyip Erdogan est dans tous les esprits e

mercredi 9 juin 2010

Scandé et salué par la rue arabe, le nom du Premier ministre Turc Tayyip Erdogan est dans tous les esprits et sur toutes les lèvres depuis sa condamnation sans délai et sans appel du bain de sang israélien.

De Gaza, à Beyrouth, en passant par l’Egypte, les populations chantent les louanges de celui qui fait désormais figure de héros populaire et qui, lors de sa récente allocution dans l’enceinte du parlement turc à Ankara, a critiqué avec virulence une stratégie guerrière de la « terreur », orchestrant un « massacre » qui constitue une violation de l’esprit des Nations Unies et du droit international contre une flottille naviguant vers Gaza « en toute légalité ».

Un cinglant coup de semonce contre Israël perçu comme un valeureux coup d’éclat dans le monde arabe, à l’image de cette menace qui détonne sur un échiquier international plus enclin à l’absolution aveugle de toutes les déviances criminelles du colonialisme israélien : " l’hostilité de la Turquie est aussi forte que l’est son amitié ", renchérissant avec la même fermeté : "Israël qui a fait du mensonge une politique d’Etat, et qui n’a pas honte de ses crimes, la communauté internationale ne devrait pas demander une enquête, mais faire une enquête détaillée et punir Israël conformément à la loi", avant de s’exclamer dans un geste révélateur : "Nous en avons assez des mensonges d’Israël !"

Publicité

commentaires