Le Mondial 2022 foulera les pelouses du Qatar

Le Qatar avait misé sur des ambassadeurs de poids, Zinedine Zidane et Christian Karembeu, qui lui ont porté

jeudi 2 décembre 2010

Le Mondial 2022 foulera les pelouses du Qatar

Le Qatar avait misé sur des ambassadeurs de poids, Zinedine Zidane et Christian Karembeu, qui lui ont porté chance, puisque c’est acquis : le Mondial foulera les pelouses Qataries en 2022 !

Les 22 membres du comité exécutif de la FIFA ont donc décidé de confier l’organisation prestigieuse du Mondial à un état du Moyen-Orient, petit par la taille, mais grand par son opulence, un atout qui, ajouté à la démarche volontariste d’ouverture géopolitique du football, a su faire la différence par rapport aux nations rivales qu’étaient le Japon, la Corée du sud, les Etats-Unis et l’Australie.

Pour un coup d’essai, c’est un coup de maître que signe là le Qatar, véritable pays de cocagne pour nombre de footballeurs qui se pressent à ses portes dorées, réussissant à convaincre les membres du jury les plus réticents que la chaleur estivale accablante ne serait pas un handicap insurmontable.

Publicité

commentaires