Le Maroc interdit par avance "Ni Putes Ni Soumises"

Extrait de l’article de Naoufel Cherkaoui : "Le Maroc interdit par avance une célèbre association fémin

vendredi 27 février 2009

Extrait de l’article de Naoufel Cherkaoui : "Le Maroc interdit par avance une célèbre association féministe française"

Le gouvernement marocain a indiqué qu’il allait interdire à l’association française "Ni Putes Ni Soumises" d’ouvrir des bureaux au Maroc si et lorsque cette association en fera la demande.

Ce projet d’interdiction est fondé sur l’approche de cette association dans le traitement des questions liées aux femmes, a indiqué un communiqué du gouvernement vendredi 20 février.

"La ligne suivie par cette association, qui est par ailleurs engagée dans un travail tout à fait respectable en France, n’est pas conforme à l’approche adoptée au Maroc pour traiter des questions liées à la situation des femmes", a précisé le ministère. "Conformément à la législation marocaine, elle sera donc interdite."

Comme l’a précisé à Magharebia Hassan Daoudi, membre du secrétariat général du Parti pour la Justice et le Développement, d’obédience islamiste, l’association "doit respecter les particularismes marocains".

Sa présidente Sihem Habchi considère cette interdiction comme une conséquence du "débat initié par les islamistes et certaines associations féministes de l’ancienne école". Elle a souligné que certaines ont accusé son association de vouloir transposer les problèmes français au Maroc.

Source : http://www.magharebia.com

Publicité

commentaires