Le Golfe, nouvelle terre d’asile des Beurs de banlieue

Entre 300 et 400 Français musulmans se sont installés ces dernières années à Dubaï ou à Abu Dhabi pour

mercredi 18 février 2009

Entre 300 et 400 Français musulmans se sont installés ces dernières années à Dubaï ou à Abu Dhabi pour concilier religion et travail.

L’opulence ostentatoire de Dubaï ressemble pourtant bien peu au bled algérien des parents. Qu’importe. Les 300 ou 400 Français d’origine maghrébine qui se sont installés aux Émirats ces dernières années l’ont fait pour différentes raisons. « Certains jeunes diplômés sont simplement venus en quête de meilleures opportunités d’emploi », explique le chercheur Djilali Benchabane, qui prépare une thèse sur le sujet. Ils travaillent dans des banques (section finance islamique, parfois), des centres commerciaux, comme Carrefour, qui ont fleuri grâce au boom qu’ont connu les Émirats depuis 2000, ou au sein de compagnies aériennes (les filles, notamment). Mais « ils sont également nombreux à avoir entrepris un retour à des sources culturelles, plus que religieuses, qui les rapproche de leurs origines idéalisées », ajoute Djilali Benchabane. « Et, de ce point de vue, les monarchies du Golfe constituent, selon le chercheur, un modèle rare de développement économique dans le monde arabe, qui leur offre une intégration reliée au monde, et non pas à un monde arabe à la traîne de la modernité. »

Source : www.lefigaro.fr

Publicité

commentaires