Le Créteil Bébel vs le Paris Foot Gay : tous les étendards au vestiaire !

Le sport le plus populaire et fédérateur de France, le football, la perspective d’un match amateur dominic

mardi 6 octobre 2009

Le sport le plus populaire et fédérateur de France, le football, la perspective d’un match amateur dominical bien anodin, comme il y en a partout en France, et deux équipes de passionnés du ballon rond que rien, a priori, ne distinguait des autres équipes amateurs de France et de Navarre, rien, hormis ce petit grain de sable qui est venu ternir la noblesse de la compétition sportive : les fortes convictions personnelles qui animent les joueurs des deux camps.

D’un côté, une équipe de football de confession musulmane, le Créteil Bébel, de l’autre, une équipe de football d’homosexuels au nom sans équivoque, le Paris Foot Gay, que tout sépare idéologiquement, et qui pourtant se rejoignent sur une seule valeur à l’origine de leur division : faire de leurs principes, tout dignes de respect soient-ils, une vraie question de principe !

A l’annonce de cette rencontre sportive haute en couleurs, ce que d’aucuns, férus de sport ou non, auraient pu aisément prévoir, ne manqua pas de se produire : le désistement de l’une des deux équipes, et ce fut le Créteil Bébel, en ces termes : « Nos convictions sont de loin plus importantes qu’un simple match de foot, encore une fois excusez-nous de vous avoir prévenus si tard ».

Déclenchant immédiatement les hostilités du camp adverse, à travers les non moins hâtives et prévisibles dénonciations pour homophobie, le Paris Foot Gay, qui peut compter sur le soutien inconditionnel de la figure emblématique de l’homosexualité parisienne, en la personne de son maire, Bertrand Delanoë, a demandé des sanctions contre le club passé chez l’ennemi…

Aux dernières nouvelles, ce qui a failli être une occasion ratée connaîtra un heureux dénouement, puisque le match aura finalement lieu.

Moralité de l’histoire : l’esprit sportif se portera d’autant mieux, s’il se garde bien de brandir des étendards idéologiques, mais également d’afficher comme une revendication des orientations intimes.

Publicité

commentaires