Le Convoi Viva Palestina espère entrer dans Gaza demain samedi ou dimanche.

La nuit dernière les autorités égyptiennes ont finalement annoncé qu’elles permettraient aux bateaux d

samedi 16 octobre 2010

La nuit dernière les autorités égyptiennes ont finalement annoncé qu’elles permettraient aux bateaux d’amarrer, aux véhicules de débarquer et le passage par le Terminal de contrôle de Rafah et l’entrée à Gaza.

Le convoi est parti de Londres samedi 18 septembre et a traversé la France, l’Italie, la Grèce et la Turquie d’’arriver dans le port de Latakia en Syrie samedi, le 2 octobre.

A Latakia, le convoi a été rejoint par deux autres convois. L’un est venu du Maroc et d’Algérie, l’autre de Doha qui est passé à travers les États du Golfe et la Jordanie.

Il y a maintenant 147 véhicules enregistrés pour l’embarquement sur deux bateaux avec 380 personnes d’environ 30 pays différents comprenant la Nouvelle-Zélande, l’Australie, le Canada et les États-Unis apportant une aide d’une valeur d’environ 5 millions de dollars.

Cela inclut 40 personnes qui étaient sur la flottille Mavi Marmara qui a été attaquée par des commandos israéliens assassinant dix activistes des droits de l’homme en provenance de Turquie.

Pendant les dix derniers jours en Syrie, le convoi a chargé des médicaments d’urgence nécessaires à la population de la Bande de Gaza assiégée. Simultanément les négociations ont été conduites avec les autorités égyptiennes pour permettre le passage dans le port d’Al Arish (Egypte) et ensuite sur au Terminal de contrôle de Rafah. Le soutien des autorités syriennes et d’autres a été essentiel à ces négociations fructueuses.

La nuit dernière les autorités égyptiennes ont finalement annoncé qu’elles permettraient aux bateaux d’amarrer,aux véhicules de débarquer et le passage par au Terminal de contrôle de Rafah et l’entrée à Gaza, pour une courte période.

(Traduction : JMD )

CAPJPO-EuroPalestine

Publicité

commentaires