La presse israélienne évoque l’implication de certains régimes arabes

Le quotidien israélien Yediot Aharonot a écrit, dans son dernier numéro, que les dirigeants de certains pay

mercredi 7 janvier 2009

Le quotidien israélien Yediot Aharonot a écrit, dans son dernier numéro, que les dirigeants de certains pays arabes avaient demandé, secrètement, au gouvernement de Tel-Aviv d’en finir, définitivement, avec le Mouvement de la résistance islamique de la Palestine, le Hamas, dans la Bande de Gaza.

Selon le quotidien, les dirigeants des pays, comme l’Égypte, la Jordanie et l’Arabie saoudite, ont demandé au régime sioniste d’empêcher que le Premier ministre palestinien, Ismaïl Haniyeh, issu du Hamas, ne devienne un nouveau Nasrallah, en faisant allusion au Secrétaire général du Hezbollah libanais.

Les responsables égyptiens, jordaniens et saoudiens n’ont pas réagi à la révélation du quotidien bien que leur population s’indigne, vivement, des crimes commis par le régime sioniste, à Gaza.

Source : Al-Manar

Publicité

commentaires