La nourriture

Pas de viande de porc et pas d’alcool. Deux ingrédients qui font pleinement partie du quotidien des sociét

jeudi 25 mai 2000

Pas de viande de porc et pas d’alcool. Deux ingrédients qui font pleinement partie du quotidien des sociétés occidentales et qui sont pourtant totalement interdits par l’islam. Alors pourquoi refuser ces aliments ? Pour ce qui est du porc, il faut savoir que si les musulmans et les juifs n’en mangent pas, c’est tout simplement parce que la viande de porc est interdite par l’ancien testament, base du judaïsme, de la religion chrétienne mais aussi l’une des ,sources d’inspiration de l’islam. « Vous ne mangerez pas de leur chair ni ne toucherez à leur cadavre, vous les tiendrez pour impurs. » (Lévitique, 11- 7 et 8)

C’est pourquoi, l’interdit de la consommation de viande de porc n’a été que confirmé dans le Coran. « Voici ce qui vous est interdit : la bête morte, le sang, la viande de porc, … » (sourate 5- verset 3). Le fait que ces animaux soient interdits aux fidèles de plusieurs religions tient simplement à l’aspect impur de l’animal, qui a pour habitude de se nourrir de déchets, et qui, déjà à l’époque, était connu pour transmettre de nombreuses maladies.

Le vin quant à lui, était autorisé au temps de Muhammad et même particulièrement apprécié… Ce sont les versets 90 et 91 de la cinquième sourate du Coran qui interdisent le vin

« ...Satan veut susciter parmi vous l’hostilité et la haine

au moyen du vin et du jeu de hasard.

Il veut ainsi vous détourner

Du souvenir de Dieu et de la prière.

-Ne vous abstiendrez-vous pas ?  »

Et même si par ailleurs le vin est plutôt bien présenté*, le vin et l’alcool en général seront définitivement bannis de l’islam par les différentes écoles juridique.

 

Notes

&Voici une petite liste d’aliments autorisés ou interdits par l’islam :

Ce qui est autorisé :

-Le poisson

-Tout type de volailles

-Chèvres, mouton, veau, bœuf, et tous les ruminants

-Lapins et lièvres.

Ce qui est défendu :

-Tous les animaux carnivores (chien, chat, lions, vautour,…)

-La viande d’âne, de singe ou d’éléphant.

-Tout animal mort naturellement ( charogne) ou tout animal tué par un non-musulman.

-Tout animal sacrifié pour un autre dieu que Dieu.

-l’alcool, le tabac, la drogue et tout ce qui peut nuire à la santé

-Les produit contenant un ingrédient illicite (pralines à la liqueur, la cuisine au vin, …)

& Lorsqu’un aliment est interdit ont dit qu’il est « haram », lorsqu’il autorisé, il sera déclaré « hallal » et lorsqu’il provoque le doute (dans le cas par exemple d’un nouveau colorant qui n’existait pas du temps de Muhammad) ont dira qu’il est « makrouh ».

& Toutes les écoles ne sont pas d’accord sur le caractère haram (illicite) de la cigarette. Mais la religion islamique considère que le corps humain est une Amanah (dépôt) de la part de Dieu et donc qu’il est du devoir de l’homme de se maintenir en bonne santé.

& Une série de règle, tirées des hadits enseigne aux fidèles la manière de bien se comporter à table. Par exemple, de ne pas souffler sur la nourriture lorsqu’elle est trop chaude, de se laver les mains avant de manger, de ne pas vider le contenu de son verre d’un coup, de manger avec la main droite,…

& Tout animal hallal (licite) doit avoir été égorgé au nom de Dieu.

*& « Vous retirez une boisson enivrante

et un aliment excellent

des fruits des palmiers et des vignes.

-Il y a vraiment là un signe

pour un peuple qui comprend !- »

Sourate 16-verset 67.

&

« ...Ne comprenez-vous pas que rien de ce qui pénètre du dehors dans l’homme ne peut le rendre impur, parce que cela ne pénètre pas dans le cœur, mais dans le ventre, puis s’en va aux lieu d’aisance... »

Publicité

commentaires

Copyrights © 2015 Tous droits réservés par Oumma Media. | 1998-2015 Oumma