Après la mosquée d’Istres, une boucherie halal a été visée par des tirs à balles

Le MRAP exprime son indignation suite au mitraillage dans la nuit de samedi à dimanche dernier de la mosquée

lundi 26 avril 2010

Le MRAP exprime son indignation suite au mitraillage dans la nuit de samedi à dimanche dernier de la mosquée d’Istres. L’usage d’armes à feu contre un lieu de culte constitue une nouvelle escalade islamophobe d’une extrême gravité, d’autant qu’une boucherie halal a été victime d’une autre fusillade dimanche en fin de soirée.

Le MRAP demande que tous les moyens soient mis en œuvre pour identifier et condamner les auteurs de ces actes racistes.

Publicité

commentaires