La justice invalide la plainte contre la trop visible Ilham Moussaïd

La justice est passée dans le tribunal administratif de Marseille, déboutant l’Association de solidarité

jeudi 18 février 2010

La justice est passée dans le tribunal administratif de Marseille, déboutant l’Association de solidarité avec les femmes arabes de son recours en référé contre le NPA, et notamment contre sa candidate de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Ilham Moussaïd, visiblement trop musulmane pour être politiquement honnête…

Un camouflet aussi cuisant qu’imparable, marqué du sceau de la légalité, qui balaye d’un revers de main la classique litanie de griefs : la défense du droit des femmes et le rejet de toute forme d’exclusion, sans omettre la violation suprême du principe de laïcité.

Ne voyant aucune atteinte à une quelconque liberté fondamentale dans l’investiture d’Ilham Moussaïd, la justice a rendu un arbitrage serein et équitable, qui disqualifie magnifiquement tous les intégristes exaltés d’une laïcité brandie à tout-va aux bouts de leurs fourches !

Publicité

commentaires