La critique d’Israël ? Nicolas Bedos en rêve...

La relève est assurée chez les Bedos ! Nicolas a bel et bien repris le flambeau de la satire politique à s

dimanche 7 novembre 2010

La relève est assurée chez les Bedos ! Nicolas a bel et bien repris le flambeau de la satire politique à son bouffon de père, Guy, et l’humour acerbe qui ne l’envoie pas dire semble avoir de beaux jours devant lui, encore faut-il l’espérer...

Dans sa « semaine mythomane », une chronique qu’il anime dans l’émission « Vous aurez le dernier mot » sur France 2, Nicolas Bedos a exprimé tout haut le rêve que nombreux sont ceux à intérioriser : briser le tabou de l’impossible critique d’Israël et de son gouvernement au nom de l’amalgame insidieux que l’on sait.

Mais regardez plutôt sa prestation jubilatoire, écoutez les applaudissements sporadiques qui entrecoupent un silence gêné, ne ratez pas le sourire crispé d’Elisabeth Lévy, et surtout délectez-vous de l’image affligée de Finkielkraut, qui opine du chef négativement, la tête baissée, comme abasourdi par une liberté de ton fracassante sur le service public !

La scène se passe à partir de 4’26

Publicité

commentaires