La BBC refuse de relayer un appel de fonds en faveur des victimes de Gaza

La BBC au cœur d’une tempête médiatique Vivement controversée depuis son refus irrévocable de relayer

mardi 27 janvier 2009

La BBC au cœur d’une tempête médiatique

Vivement controversée depuis son refus irrévocable de relayer dans ses programmes d’information un appel de fonds en faveur des victimes du conflit à Gaza , à la demande du Comité d’urgence des catastrophes qui regroupe une douzaine d’ONG dont la Croix Rouge britannique, la célèbre télévision publique anglaise, souvent citée en exemple par la France, vient d’être rejointe dans son combat solitaire par sa concurrente directe, la chaîne d’information permanente, Skynews.

Brandissant l’argument imparable de la nécessaire impartialité de tout service public, le directeur général de la radio-télévision publique, Mark Thompson a maintenu la position de sa chaîne en opposant l’argument selon lequel « en couvrant l’aspect humanitaire de cette histoire (…) dans nos programmes d’information où nous pouvons le remettre dans son contexte, cela nous permet de diffuser une information équilibrée et objective ».

Trois non moins populaires grandes chaînes britanniques ont, quant à elles, estimé que l’urgence de la tragédie humanitaire devait prévaloir sur l’éthique de la neutralité, et ont choisi le camp opposé en acceptant de diffuser cet appel.

Loin d’en rester là, ce qui est véritablement devenue une « affaire » de l’autre côté de la Manche, est en train de provoquer une escalade de protestations, allant des politiques, dont 60 députés de tous bords souhaitent soutenir lundi une motion exigeant que la BBC reconsidère sa décision, au Chef de l’église anglicane, Rowan Williams, et à l’archevêque de York, John Sentamu, qui en appellent à l’humanité plutôt qu’à l’impartialité, en passant par plus de 10 000 lettres d’indignation de la part d’auditeurs ou de téléspectateurs.

Alors que Gordon Brown reste muré dans une langue de bois sans surprise, préservant de son côté sa propre impartialité, cette polémique aura finalement été de loin la meilleure campagne de presse jamais conçue pour cet appel.

Publicité

commentaires