L’islamophobie se déchaîne à Strasbourg

Deux jours après la tentative d’incendie criminelle d’une mosquée à Strasbourg et l’inscription de cr

par

jeudi 22 avril 2004

Deux jours après la tentative d’incendie criminelle d’une mosquée à Strasbourg et l’inscription de croix gammées sur les murs de celle-ci, des actes de dégradation similaires visent aujourd’hui un commerce tenu par une personne de confession musulmane à Koenigshoffen, dans la proche banlieue de Strasbourg.

Le CRCM Alsace dénonce avec force cet acte odieux et affiche une réelle inquiétude face à la répétition de ces agissements criminels organisés visant explicitement la communauté musulmane.

En l’espace de quelques semaines, c’est en effet le sixième acte à caractère raciste et islamophobe qui est recensé dans le département du Bas-Rhin.

Le CRCM fait confiance aux autorités policières et judiciaires pour que les auteurs de ces actes soient très rapidement identifiés et condamnés avec la plus grande fermeté.

Le CRCM s’inquiète en outre du peu d’intérêt que témoignent certains élus de la République à l’égard de telles attaques visant les citoyens de confession musulmane.

Nous invitons les citoyens, les élus, les différents cultes, les associations de défense des droits de l’homme et tout autre mouvement à manifester en silence leur désapprobation à l’occasion d’un rassemblement qui aura lieu ce samedi 24 avril à 15h, Place Kléber à Strasbourg.

Une fois de plus, nous appelons les musulmans au calme et à la patience.

COMMUNIQUE DE PRESSE DU CRCM ALSACE DU JEUDI 22 AVRIL 2004, suite à un incendie et à des inscriptions racistes dans un immeuble de l’Elsau à Strasbourg.

Un nouvel incendie criminel dans une cage d’escalier d’un immeuble accompagné d’inscriptions à caractère raciste (croix gammées, « mort aux arabes » et « islam dehors » est intervenu aujourd’hui à l’Elsau (Strasbourg).

Cet acte vient s’ajouter à liste déjà trop longue des incidents criminels qui ont eu lieu ces dernières semaines à Strasbourg et dans sa région.

Le CRCM Alsace affiche la plus grande inquiétude face à la prolifération de tels agissements et dénonce avec vigueur ces attaques et ces provocations répétées.

Nous appelons les musulmans au calme et renouvelons notre invitation à tous les citoyens de bonne volonté à manifester silencieusement samedi 24 avril à 15h à Strasbourg, Place Kléber.

Publicité

Président du CRCM Alsace

commentaires