L’arrogance

La fausse fierté et le comportement arrogant résultent soit du fait d’avoir une haute opinion de soi-mê

dimanche 3 novembre 2002

La fausse fierté et le comportement arrogant résultent soit du fait d’avoir une haute opinion de soi-même, soit du fait de souffrir d’un complexe d’infériorité. Elle conduit à rabaisser injustement les autres. Celui qui peut apprécier avec réalité sa propre valeur et sa propre position est toujours juste envers les autres. Il admet volontiers leurs bons côtés et accepte la vérité. II n’est jamais arrogant. En réalité, La Grandeur n’appartient qu’à Dieu. C’est Lui seul qui possède une perfection infinie. C’est Lui qui est Omnipotent, Omniscient, Suprême et le Souverain Absolu. Donc, Il est le Seul à pouvoir se décrire comme Grand et à se montrer Grand, car Il est vraiment Grand. Un hadith rapporte les paroles suivantes de Dieu : « L’orgueil est Mon manteau, celui qui s’y associe avec Moi, Je le brise.  ». En d’autres termes, il ne convient pas aux créatures qui n’ont pas le pouvoir de créer, de se considérer comme grands ou de se montrer grandioses. Ils peuvent, bien entendu, accéder à une réelle mais relative grandeur en acquérant la connaissance et une excellente éducation, en cultivant d’excellentes qualités morales et en cherchant la proximité de Dieu. Mais ils ne doivent jamais prendre de grands airs, même s’ils ont toutes les vertus du monde.

Les orgueilleux sont le fléau destructeur de la société. Ils sont si égoïstes qu’ils croient que seulement ce qu’ils pensent est juste. Pratiquement, ils ne voient que leurs propres intérêts. Ils ne respectent que leur propre personnage. Comme ils pensent que tous les mérites leur reviennent exclusivement, ils n’attachent aucune importance aux droits et à la situation des autres. Ils s’attendent à ce que tous les autres se soumettent à eux et leur obéissent. Ils ne tolèrent que ceux qui s’agenouillent devant eux et qui acquiescent à tout ce qu’ils désirent. Des gens si arrogants deviennent progressivement despotiques. Ensuite, ils n’hésitent pas à commettre n’importe quel excès en se considérant comme les maîtres de la vie, de la propriété et de l’honneur d’autrui. Un personnage despotique et arrogant fait du tort non seulement à lui-même en dégradant sa valeur et sa dignité, mais il fait aussi retourner les autres contre lui. Non seulement il enfreint les droits des autres, mais il déclare aussi la guerre à Dieu et Lui dispute Sa puissance et Sa grandeur :

« On leur dit (aux incrédules) : "Franchissez les portes de la Géhenne pour y demeurer immortels." Combien est détestable le séjour des arrogants !  ». (39 : 73)

« Moussâ a dit : "Je cherche la protection de mon Seigneur et votre seigneur contre tout orgueilleux qui ne croit pas au Jour du Jugement  ». (40 : 27)

« Allah met un sceau sur le cœur de tout tyran orgueilleux  ». (40 : 35)

 

LA DIFFAMATION

La calomnie est le fait de rapporter malicieusement des paroles citées à propos d’une personne, souvent dans l’intention de créer un malentendu et l’hostilité entre deux vieux amis ou deux familles. C’est le plus haut degré de la mesquinerie que d’essayer d’allumer le feu de la rancune entre deux personnes ou deux communautés et de les rendre ennemis.

Le Coran exhorte à ne pas écouter les colporteurs du mal qui font courir la calomnie. Il dit à ce propos :

« N’obéis à aucun être ne faisant que jurer et n’inspirant que mépris, mauvaise langue et rapporteur » (68 : 10-11)

Ali (BSL) a dit : « Le pire d’entre vous est celui qui calomnie et qui sème discorde entre les amis. Il trouve à redire même contre les innocents ».

Le Prophète (PSDL) a prononcé le verdict les concernant : « Un calomniateur n’entrera pas au Paradis ».

Publicité

commentaires